# Un nouvel épisode aux urgences pédiatrique: Rhume des hanches pour Aïko #

Ça faisait longtemps, que je n’avais pas mis les pieds aux URGENCE! La petite dernière, on peut pas l’oublier!

Jeudi matin, je devais profiter de l’absence de mes enfants pour me lever 45min plus tard et me préparer tranquillou pour aller au boulot. Mais voilà, rien ne se passe jamais comme prévu!

Petit coup de téléphone à 7h15, Aïko dit qu’elle a mal à la jambe depuis ce matin, elle ne peut pas marcher. Elle ne s’est pas cognée, elle a juste vomi 2 fois dans la nuit. Donc, je prends le temps de prendre une douche, de faire un sac avec des pet shop et un livre. Bien m’en a pris!!

J’arrive, et effectivement, elle hurle dès qu’on la touche, donc deux possibilités: attendre 8h30 pour voir si le médecin peut la prendre ou direction les urgences. Le calcul est vite fait, le médecin ne fera pas grand chose car elle n’a pas fait de chute et n’est pas tombée du lit donc pour avoir les examens complémentaires, direction les urgences de St Nazaire (c’est plus accessible pour nous, même si ce ne sont pas mes préférées!)

8h10, nous arrivons, il n’y a personne devant nous. Donc on fait le dossier, c’est rapide quand on est déjà inscrit! Puis nous allons aux urgences pédiatrique pour en savoir plus. Et là comme d’habitude, Aïko n’aime pas attendre donc: « j’ai plus mal , on rentre », elle m’a fait la même pour sa fracture!

Et comme je suis une maman qui n’aime pas encombrer les urgences, je me pose toujours dix fois la question: est ce que c’est un cas d’urgence? Je lui touche donc discrètement la jambe et elle hurle « c’est bon je suis pas là pour rien! »

Rapidement, on me dit: » si elle n’est pas tombée, c’est très probablement un rhume de hanche ». Alors, on lui fait une prise de sang, une radio qui ne donne rien et une écho: qui confirme le diagnostic. Vers 13h Aïko est conduite dans une chambre du service de pédiatrie, pour au moins 48h.

Ma prévoyance a été bénéfique, les pet shop ont beaucoup servi, merci la pochette de tata, c’est une spécial hôpital! Et mon livre a été fini dans la journée, heureusement car il n’était pas terrible, et ça aurait été beaucoup plus long à la maison!

La voilà donc alitée dans un lit de bébé version lit de la torture:

Aïko allongée avec des poids tenus à ses jambes: ce sont les sacs que l’on voit pendre du lit, soit 1,5kg par jambe (elle pèse 15kg). Elle a un rhume de hanche gauche, pas aux deux jambes, mais pour ne pas faire de déséquilibre, on en met aux deux jambes. L’intérêt est de tirer sur les jambes pour libérer le liquide coincé dans l’articulation et qui donne d’affreuses douleurs.

Les poids tiennent grâce à deux grandes bandes de strapes (sympa le décollage!)

Comme Aïko ne pouvait pas bouger, je lui ai prêté mon appareil photos, elle en a pris plus de 100! Je vais vous épargner! Mais celle ci c’est le plafond au dessus d’elle, elle a fait un blocage sur le Némo colorié en rouge! « mais en vrai il est orange! »

Pleins de photos de maman:

Elle a pris ses pieds aussi!

Ça c’est l’armature métallique qu’elle avait au dessus aussi!

Le vendredi matin, on lui propose son petit déj, et la fille lui dit un chocolat dans un biberon: Aïko heureuse d’être dans un lit de bébé, me fait un sourire jusqu’aux oreilles à l’idée d’un biberon, moi je croyais rêver! Elle l’a eu, et ne l’a pas fini!

Vendredi après midi je lui ai ramenée de nouvelles occupations: crayons, musique, mémory… mais on a vite fait le tour! On a emprunté aussi quelques livres à la bibliothèque de l’étage, mais il ne fallait pas les ramener car ils sont nettoyés, alors je n’ai pas osé en prendre de trop.

Et samedi matin le médecin l’a libéré de ses poids, elle a pris un bain dans les baignoires bébé, c’était trop bien!

Et, j’ai réussi ma première tresse collée:

Nous avons été libérées samedi vers 10h30, ça fait du bien de sortir de prendre l’air. Attention, pas de marche pour Aïko pendant une semaine, donc pas d’école, une chance ou pas de chance d’ailleurs, j’avais posé une semaine de vacances! Et Aïko retourne dans la poussette pour une semaine, elle est super contente.

En récapitulatif, Aïko c’est:
– un doigt de pied écrasé
– la cornet abîmée par un coup dans les lunettes
– une double fracture tibia péroné
-une opération d’une hernie
– une brûle à la main, nécessitant une semaine de soin infirmier
– et maintenant on peut ajouter un rhume de hanche!

5 réflexions sur “# Un nouvel épisode aux urgences pédiatrique: Rhume des hanches pour Aïko #

    • Je lui souhaite en effet rien avant les dents de sagesse… et encore, faut il qu’elles les aient! Elle n’est pas toujours très sage … Non c’était nul!

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s