★ Quand l’univers de Claude Ponti devient réalité {mes adresses à Nantes #2}★

Petite, je me souviens que nous avions des livres de Claude Ponti. C’était toujours un univers très particulier, fait de nombreux petits détails, de petits poussins, de mondes imaginaires et d’illustrations remplies où l’on découvre toujours quelque chose de nouveaux à chaque lecture.
Et bien Claude Ponti a transformé le jardin des Plantes nantais en un lieu plein de surprises et de mystères. Depuis le week-end dernier, le jardin des plantes est plongé dans l’univers de Ponti. A l’entrée en haut du jardin des plantes, trois énormes poires nous accueillent, souriantes. Elles sont faites de grillage, de paille et de terre et sur leurs têtes poussent des plantes en guise de cheveux. Le ton est donné dès l’entrée, nous allons donc découvrir des choses mystérieuses et surprenantes.
Au détour des allée, j’ai pu rencontrer un énorme poussin qui se reposait, les doigts de pieds en éventail, sur la pelouse. Pour le moment, le poussin est vert mais au fur et à mesure, il va devenir un vrai petit poussin jaune… à suivre donc!
Au loin, je repère un banc, un très grand banc, seul un géant doit pouvoir s’y asseoir. Il doit faire plus de 2 mètres de hauteur et je pense que le géant a oublié son panier de légumes ainsi que son tricot. A l’occasion, il faudrait dire à ce géant que tricoter avec de la corde, ça ne doit pas faire de vêtements agréables à porter!
Un peu plus loin, on découvre 4 autres bancs, typiques des jardins publics. Mais ils ont une particularité que l’on remarque tout de suite: ils sont tous les 4 de taille différente! Sur le plus grand, une classe d’enfants tout entière se faisant photographier par leur instit’, c’est dire à quel point le banc est grand (et haut surtout!). Puis trois autres se suivent, ce ne sont plus seulement les enfants qui n’arrivent pas à poser leurs pieds par terre!
Juste à côté, des rires d’enfants nous interpellent… on y prêtant plus attention, je me rends compte qu’ils viennent de la fontaine à côté. D’ailleurs, il y a plein de petits champignons cachés de part et d’autre de la végétation. Je trouve que cette fontaine nous emmène vraiment dans l’univers de Ponti! On en voit un, puis un autre, et là aussi, tiens, encore un… Voilà comment on se retrouve à chercher les champignons aux visages tous différents et marrants!
En poursuivant mon chemin dans les allées, je me retrouve à côté de totems aux drôles de visages. Des genres d’oiseaux avec des plantes en tant que cheveux, là aussi, il y a beaucoup de choses à observer. Les jardiniers peaufinent l’installation et finissent de « coiffer » ces drôles de totems.
En contrebas de ces totems, deux yeux m’observent discrètement. Ils sont juste posés sur l’herbe, surement une tête de poussin!
Il y a tellement de choses à observer! En bas du jardin, des petits nids accueillent les visiteurs qui veulent feuilleter des albums de Ponti, tels des oiseaux dans leur nid. J’ai entendu dire qu’il y avait même un mouton d’Ouessant qui était venu rejoindre les chèvres, mais je ne suis pas allée voir!

Un grand poussin endormi dans l’herbe…
jardin des plantes Nantes Claude Ponti (10)jardin des plantes Nantes Claude Ponti (4)
jardin des plantes Nantes Claude Ponti (6)

Des poires « jardinières »
jardin des plantes Nantes Claude Ponti (16)jardin des plantes Nantes Claude Ponti (15)

Des oiseaux totems
jardin des plantes Nantes Claude Ponti (17)

Des yeux qui nous observent
jardin des plantes Nantes Claude Ponti (2)

Des petits champignons cachés
jardin des plantes Nantes Claude Ponti (14)

Des bancs pour toutes les tailles

jardin des plantes Nantes Claude Ponti (13)

jardin des plantes Nantes Claude Ponti (11)

jardin des plantes Nantes Claude Ponti (18)

jardin des plantes Nantes Claude Ponti (8)

Mais le jardin des plantes, c’est aussi un espace avec des parasols, des tables et des chaises longues à disposition

jardin des plantes Nantes Claude Ponti (5)

Un bassin qui est rempli d’eau pour patauger l’été
jardin des plantes Nantes Claude Ponti (9)

Un espace avec les chèvres

 jardin des plantes Nantes Claude Ponti (7)

Une nouvelle serre pour accueillir les groupes
jardin des plantes Nantes Claude Ponti (12)

De grands espaces verts (ma photo ne le met pas en valeur) qui sont malheureusement réservés pour les oiseaux

jardin des plantes Nantes Claude Ponti

Le jardin des plantes a vraiment pris une autre dimension! On peut découvrir les œuvres de Claude Ponti jusqu’au 20 octobre, tous les jours de 8h30 à 20h. Cette exposition a lieu dans le cadre du VAN (Voyage à Nantes) 2013. Retrouvez d’autres idées de sortie dans le cadre du VAN sur leur site internet.
Retrouvez mes autres « adresses à Nantes » ici

Et n’hésitez pas nous rejoindre sur la page facebook. En ce moment, je demande votre avis pour mes futures cartes de visite! C’est trépident, vous ne pouvez pas rater ça!!

♥♥♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

15 réflexions sur “★ Quand l’univers de Claude Ponti devient réalité {mes adresses à Nantes #2}★

  1. j’adore l’univers de Claude Ponti depuis toute petite. C’est le genre de livre devant lesquelles j’aime passer des heures à observer chaque petit détail…( Particulièrement mon livre pref de pref « Pétronille et ses 120 petits » j’étais en admiration devant cette maison remplie de bébés! et cette tétine géante…pour ceux qui connaisse…;-) ) Ce qu’il a fait de cet endroit c’est magnifique!!! J’aimerais trop avoir un endroit comme ça près de chez moi où me balader…

    • C’est marrant mais je n’accroche pas toujours avec son univers. Certains livres sont un peu trop poussés d’un point de vue imaginaire pour moi 😉
      Mais les enfants les aiment souvent pour tous les détails qu’on peut trouver dans ses illustrations! Je vois très bien le livre dont tu parles et tous ses petits!
      C’est vrai que le jardin des plantes a vraiment pris une forme différente, nous plongeant dans un univers bien spécifique!! La mise en scène de Ponti au jardin des plantes est jusqu’à fin octobre il me semble!

      Quand nous étions à Tours, j’adorais les parcs qu’il y a avait! Je n’arrive pas à en trouver des si bien sur Nantes!

      • comme m’a dit ma maman il n’y a pas lgt  » Avec Ponti ça passe ou ça casse » 😉 J’ai deux neveux qui sont supers fans et deux autres qui ont plus de mal…

        • C’est vrai que l’univers de Ponti est tellement « spécial » que l’on n’adhère ou… pas du tout! Moi j’ai du mal à me prononcer! Ca dépend des livres!
          Après, j’aime avoir de tout (ou presque) dans ma bilbiothèque pour proposer à Misha différentes choses, histoires, illustrations même si parfois je n’aime pas (les illustrations, auteurs…)!

  2. Pingback: ★ Mes instantanés de la semaine #39 ★ | Tiny la souris

  3. Dis donc c’est chouette cette expo! J’aurais adoré que Ponti fasse cela à Valence 😉
    Quand j’étais petite, j’avais l’histoire de Pétronille et ses 120 petits, et Frérot n°2 avaient eu « les bonbons » avec Tromboline et Foulbazar! On a également étudié cet auteur en formation EJE et j’ai découvert plein d’autres albums de lui! Je me suis aussi rendu compte que l’on n’a pas du tt la même lecture d’un album à 7 ans et à 27 ans ^^ J’ai découvert plein de détails amusants!

    • C’est vrai que les albums de Ponty se lisent vraiment différement au fil du temps! Il y a tellement de petits détails dans ses illustrations! Et au final, je trouve que c’est un peu pareil avec d’autres livres/films…

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s