★ L’entrée en crèche, une étape? ★

Voilà un an qui vient de s’écouler.
Un an que nous partageons nos journées.
Un an que lorsque tu te réveilles je viens te chercher.
Un an que tu m’attends toute souriante dans ton lit.
Un an que le matin nous prenons notre temps et démarrons notre journée par une douce tétée.
Un an que tu évolues un petit peu chaque jour.
Un an que je ne me lasse pas de t’observer.
Un an où nous passons nos journées, toi et moi.
Un an que l’on attend le retour de ton Papa le soir pour lui raconter ce que l’on a fait.
Un an que j’ai eu la chance de pouvoir rester à tes côtés.
Un an durant lequel nous n’avons au final été que très peu séparée puisque je t’allaitais et je ne voulais pas tirer mon lait.
Un an que j’ai eu l’opportunité de t’accompagner au quotidien.
Un an qui arrive bientôt à sa fin.

Et voilà Misha, dans quelques jours tu rentreras en crèche. Dans quelques jours, tu « entreras » en crèche, le début d’un très long parcours en collectivité. Cette crèche, tu la connais un peu, enceinte, j’y ai travaillé, puis lorsque tu y es née, nous y sommes allées régulièrement retrouver l’équipe de professionnelle que j’apprécie énormément. Puis la semaine dernière nous étions invité à la fête de cette crèche, comme pour nous souhaiter la bienvenue.
Durant cette fin d’après-midi, tu as aimé regarder les autres enfants, tu as apprécié les appeler en poussant des cris, tu as aimé entrer en contact avec eux. Tu étais tellement bien et confiante que tu es partie suivre d’autres enfants puis tout simplement suivre le chemin qui te plaisait. Tu étais si à l’aise que tu ne te retournais même pas et que tu ne nous cherchais pas du regard. J’étais très fière de toi, de ta capacité d’adaptation et du sentiment de sécurité que tu devais avoir pour pouvoir te sentir si bien. Je suis heureuse pour toi et j’espère que tu continueras à t’y sentir bien.

entrée en crèche

La crèche tout le monde trouve ça super, tu vas pouvoir t’y « socialiser », personnellement, j’ai une image bien différente de la crèche mais je vous en reparlerais un autre jour.
Moi je suis juste contente de pouvoir te laisser avec des filles qui sont vraiment supers!! Une équipe pluridisciplinaire complémentaire qui a une façon de voir les choses comme moi, avec entre autre une importance accordée à la motricité libre! J’avais tellement aimé travailler avec elles, je me sentais vraiment en adéquation avec leur façon d’accueillir les enfants et leurs familles. Tu ne devrais pas trop être dépaysée dans la façon de t’accompagner.

Par contre, cela va beaucoup de te changer, c’est dans ce sens que je trouve que ça peut être une étape. Tu vas devoir partager ton quotidien avec un dizaine d’enfants, les repas, les jeux, le bruit, les adultes, les microbes, la patience… Mais tout ça aussi j’en reparlerais!
Le matin on t’accompagnera à la crèche et le soir on te retrouvera avec plaisir! Tu nous raconteras ce que tu as fait… ou pas si tu ne le souhaites pas!

Voilà, tu vas entrer en crèche, une nouvelle étape dans ta vie de petite fille. Pour ma part, je m’y sens prête, je suis confiante. Ton Papa aussi puisqu’il a lui aussi confiance en l’équipe. Et puis nous avons confiance en toi…

♥♥♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

Advertisements

15 réflexions sur “★ L’entrée en crèche, une étape? ★

  1. Belle image je trouve, c’est pour cela qu’on permet à des enfants de venir au monde et qu’on prend la responsabilité de les élever : pour qu’ils deviennent indépendants et qu’ils nous quittent :mrgreen:

    Va avoir à en raconter la petite Misha, sûr que cela va être une sacrée étape

  2. J’avoue qu’avant de rentrer en formation, j’étais complètement convaincue par l’intéret de la collectivité, par rapport à une équipe pluridisciplinaire, l’aspect socialisant ect… Depuis, je mets pas mal de bémol, selon le contexte de la structure, le bébé a plus ou moins sa place à la crèche je trouve…
    Mais Misha a bientôt un an, elle va être une « moyenne » et plus un bébé (même si ce sera toujours ton bébé 😉 !) Je trouve cela formidable que tu puisses la laisser en toute confiance. J’avoue que si j’étais maman, j’aurais également pleinement confiance en l’équipe de la crèche où j’ai effectué mon stage long!
    Et toi, tu aimerais reprendre le travail dans quel type de structure? BIses

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi. Je trouve que les bébés n’ont pas vraiment leur place en crèche jusqu’à ce qu’ils soient un minimum autonome.
      A presque un an, Misha sait maintenant se déplacer et s’occuper un peu seul, ça sera donc plus simple pour elle!
      Et pour ma part, je recherche une place en structure collective basique/classique! … où y’a besoin d’EJE surtout!

  3. Bonjour

    Moi je suis une ancienne EJE, maintenant je suis infirmière et j’ai eu mon premier bébé cette année, qui a 5 mois actuellement. J’ai du reprendre le boulot à ses 3 mois et il est en crèche, là ou je bossais avant. C’est une amie qui est l’EJE chez les bébés et je sais que l’équipe qui est en place est formidable. Bien sur, je sais que c’est de la collectivité, qu’il devra forcément attendre pour manger et qu’il pleurera mais j’essaie de relativiser un petit peu. De toute façon je n’ai pas le choix alors je fais avec, mais j’ai confiance en l’équipe et ça aide énormément. Puisque tu connais l’équipe en place ça t’aidera aussi à dépasser ce cap. Bon courage pour cette reprise et dis toi que ça pourra lui faire de sortir un peu de la maison ; d’avoir de l’espace pour bouger / rouler / ramper / 4 patter / marcher etc …

    • Je suis bien d’accord que faire confiance à l’équipe permet vraiment de se sentir soi-même en confiance.
      Et pour ma part, j’ai eu la chance de pouvoir rester avec Misha mais je sais que tout le monde ne peut pas le faire mais ne veut pas non plus nécessairement le faire!!

      Je ne m’inquiète pas l’entrée de Misha en crèche, je suis confiante, je sais qu’elle y sera bien!! On démarre demain!

  4. C’est super difficile de faire confiance à d’autres de confier son petit trésor (que l’on voudrais garder pour toujours à ses côtés). Ma fille à 5 mois je l’ai laissée une matinée puis maintenant une journée de temps en temps, avec une tétée le midi (sur mon temps de pose) ^^ Cela se fait progressivement car je suis en pleine reconversion. J’ai toujours peur que les plus grands qui gravite autour des bébés tombes dessus!!!! car le parc leurs est ouvert pour pouvoir s’approcher des bébés. C’est le seul point au finale qui me rend mal à l’aise, car les ass mat ne sont pas toujours à côté! 😦 mais bon je suis maman louve (ce qui signifie pas touche à MON bébé!!!) 😉 donc voilà je prend sure moi je sais que je ne peu malheureusement pas l’à garder uniquement pour moi seule.

    • Rooo… je dois être joueuse alors… souvent je laisse Misha se faire piétinner par les autres! Je trouve ça sympa de les voir évoluer entre eux! Ce week-end, sa cousine lui a marché dessus à 4 pattes pour passer de l’autre coté d’un tunnel, j’ai laissé faire même si elle a pleuré à la fin! Je trouve que cela fait partie des apprentissages et des découvertes! Du moment que ce n’est pas fait exprès!
      Bon, après Misha est plus grande que ta puce!

      La maman louve que tu es va devoir arriver petit à petit à laisser ton bébé louveteau se balader de ses propres pattes 😉

      • Oui je sais que je dois laisser faire les choses ^^ pas évident au début. Mais il faut les laissé se confronté aux autres c’est essentiel à son développement. On dit qu’il faut tout un village pour élevé un enfant! (oncle, tante, papy, mamie, nounou etc…) MON bébé ne m’appartiens pas c’est une personne à part entière…. elle partiras un jours snif

  5. Comme j’aurais aimé avoir ta confiance et ta sérénité à l’idée de mettre mon fils en crèche….
    En tout cas je souhaite une super adaptation à ta ptite puce et de beaux moments en crèche par la suite ( et un super job pour toi! 🙂 )

    • Merci beaucoup Noëllie 🙂 , je laisse ma fille que deux journées par mois donc cela est beaucoup moins difficile. Pour l’adaptation elle est finalement très bien avec les autres donc cela me rassure énormément. Je ne te cache pas, que dès sortie de la réunion je cours à la crèche l’à retrouver.

    • La confiance, je suis bien consciente que j’ai de la chance de l’avoir parce que j’ai pu travailler avec l’équipe!
      Juste avant d’avoir le coup de fil de la crèche, je faisais que de me dire « faudrait que j’aille au Relais Assistante Maternelle pour aller chercher une liste… cela faisait des semaines que je me disais ça sans être capable de le faire!!

      De manière générale, la confiance se créé petit à petit avec les parents. L’adaptation c’est pour l’enfant mais aussi pour le parent et le professionnel! Chacun va apprendre à connaitre l’autre!

  6. Pingback: ★ Once upon a time 2013… ★ | Tiny la souris

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s