★ Ce jour où tu es venue au creux de mon ventre ★

C’était il y a deux ans déjà.
Nous parlions de notre envie de bébé depuis des années mais nous attendions ce que l’on considérait être « le bon moment ».  Nous en avions discuté à plusieurs reprises.
Nous étions prêts, l’un comme l’autre.

Nous avions fait de rapides calculs pour s’assurer que je puisse passer mes examens en juin « si tu arrivais tout de suite ». C’est ainsi que j’ai arrêté ma pilule en octobre 2011. Un très beau mois d’octobre d’ailleurs, le temps était magnifique, certains parlaient d’été indien. J’ai ce doux souvenir d’un merveilleux week-end passé au bord de la mer. Nous étions partis, ton papa et moi, avec Tata Elise, tes cousins et cousine Liam, Nils et Aïko chez Romain, un ami de Tata Elise en week-end à la Faute sur Mer. Un merveilleux week-end où je me suis sentie heureuse. Heureuse d’être au bord de la mer parce que ça me ressource toujours, heureuse d’être aussi amoureuse de ton Papa, heureuse d’être entourée de ceux que j’aime, heureuse de découvrir plein de choses par un passionné de la mer (Romain)…
Quelques jours après ce week-end, tu es venue te nicher au creux de mon ventre. Discrètement, sans faire de bruit, tu étais là, depuis cette fin d’octobre. Le temps a passé mais je ne t’avais pas vu et pourtant je pensais déjà beaucoup à toi, je t’attendais avec tant d’impatience!
Ce n’est que début décembre que nous t’avons découvert. C’était devenu une évidence, ma « gastro qui arrivait depuis des semaines parce qu’il y en avait plein à la crèche » n’était rien d’autre que des nausées de début de grossesse, mon ventre qui était serré dans tous mes pantalons et qui ne sortait plus le contact des vêtements, ce ventre que je n’avais pas vu durcir et grossir…

C’était le début du chamboulement des émotions… Un mélange de stress, d’appréhension mais surtout de joie, de plaisir et d’envie de découverte et d’inconnu.

Tu étais là, au creux de mon ventre.
Parfois je me dis que c’est dingue de pouvoir être deux dans un même corps! Mais pour ma part, ça a été 9 merveilleux mois où j’ai aimé te sentir grandir, bouger et de développer jusqu’à ce que l’on te rencontre.
Le début de ta vie, le début de notre vie à trois…

Toute la série photo en mood kit était ici… Ah, mon mood kit me manque!

Chaque semaine, mon père me dessinait « Bébé » sur mon ventre en taille réelle, les photos de mes 9 mois de grossesse sont ici. Et maintenant, mon père (et donc le Papy de Misha) fait un BD de ce que vivait Misha in-utéro, ça se passe par !

♥♥♥

Et vous pouvez encore et toujours voter pour mon blog  pour me soutenir!! ♥
concours1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Advertisements

11 réflexions sur “★ Ce jour où tu es venue au creux de mon ventre ★

  1. L’attente de la rencontre, apprendre à connaitre ce petit être qui prend vie petit à petit,
    Que de beaux souvenir de ma grossesse aussi. Parfois ma bulle de douceur me manque…nostalgie 😉

    • Le terme « bulle de douceur » correspond vraiment je trouve!
      Et j’ai oublié de reparler de l’hapto parce que ça c’était encore plus fort dans le genre « bulle de douceur »!

    • Pour la grossesse suivante, on va encore attendre un peu! Mais c’est sûr que je serais ravie de revivre tout ca!
      C’est sûr que ça vaut toutes les gastros! Mais je m’en suis bien sortie, ça n’avait duré que 3 semaines pour moi!!

  2. Pingback: ★ Once upon a time 2013… ★ | Tiny la souris

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s