★ Au secours… elle s’affirme!!! ★

Mais où est passé mon Bébé si « sage » et si calme? Mais où est passé mon Bébé si facile à vivre?

Ce sont les phrases que j’ai naturellement envie de dire! Ma petite Puce, ma si douce Misha change! Ma petite Misha que j’ai pu trimbaler avec moi partout tout le temps jusqu’à ses 12 mois (je l’ai aussi amené à une avant première de cinéma/point presse lorsqu’elle avait 7-8 mois!) sans qu’elle ne rechigne. On pouvait passer la journée en repas de famille, elle restait sur nos genoux toute la journée en faisant des sourires à tout le monde et en restant calme (de même sur tout une journée/soirée de mariage avec seulement 30 petites minutes de sieste sur moi). Je pouvais l’amener partout où on n’amène pas spécialement des enfants puisqu’elle était calme, attentive et observatrice. Elle était toujours souriante et facile à vivre. C’était notre « bébé sourire » très calme et posé. Je pense qu’elle tient le sourire de moi et le côté calme et posé de son Papa.

Mais voilà quelques semaines voire même quelques mois que le changement arrive tout doucement. On ne s’en est pas trop rendu compte puis petit à petit, il nous est tombé dessus. Elle change c’est sûr, elle s’affirme même, j’ai envie de dire!

Quand on lui dit quelque chose qui ne lui convient pas ou qui ne répond pas à ce qu’elle a envie d’entendre elle pleure. Parfois avec sa petite bouille trop mignonne, juste un peu, parfois de grands pleurs avec quelque chose qui ferait presque penser à des cris!! Et puis depuis quelques temps, elle s’allonge parfois par terre (non, elle ne se jette pas encore par terre! 😉 ), la tête contre le sol, les mains et les jambes qui bougent dans tous les sens.
Quand on te dit que tu n’as pas le droit de prendre quelque chose dans les mains et que tu ne veux pas le rendre, on est alors obligé de te le retirer et là tu pleures mais en plus tu fais quelque chose qui donne de plus en plus l’impression que tu veux nous taper! Mais non, je dois mal interprêter, ma fille chérie ne peut pas avoir envie de nous taper!

Voilà ma fille chérie fait des comédies et des crises! Au secours!!!!!

Je n’ai pas réussi à retrouver une photo de Misha qui pleure et pourtant j’en ai quelques unes! Celle-ci date de juillet 2013, elle était fièvreuse mais rigolote dans le lit! Et non, au final, sur cette photo, elle ne faisait pas la tête, elle se gratait juste les yeux!
caprice enfant bébé

Non plus franchement, il faut prendre cette première partie d’article au second degré!  Misha change et s’affirme c’est vrai mais c’est important. C’est un moment où elle prend vraiment conscience qu’elle est différente de nous et qu’elle peut agir sur nous et sur son environnement. Elle teste de nouveaux comportements et voit ce que ça engendre sur nous. C’est une étape tout à fait normal dans son développement.
Seulement c’est aussi un peu dur pour nous, nous devons prendre de nouvelles marques tous les trois. On tatonne, on essaye d’accueillir au mieux ses émotions, de l’aider à les vivre et les identifier au mieux.
ses caprices ne sont pas des caprices (qu’est ce que je n’aime pas ce terme). Pour le moment, elle n’arrive pas à gérer la frustration et Isabelle Filliozat l’explique très bien dans ses livres (« j’ai tout essayé » et « au coeur des émotions » que je recommande vraiment), Misha n’a pas la maturité nécessaire pour gérer les frustrations qu’elle rencontre et son seul moyen d’expression est son corps, ses cris et les pleurs. D’ailleurs, nous avons commencé une formation Faber et Mazlish. Nous allons deux fois par mois à des ateliers avec un groupe de parents (4 autres mamans, Juju étant le seul Papa) et nous apprenons et découvrons différentes habilités pour accompagner les enfants et recevoir leurs émotions pour mieux les vivre et les reconnaitre. C’est super intéressant et d’autant plus puisqu’on le fait tous les deux. Mais ce n’est que le début donc nous n’avons que quelques pistes pour aider Misha!

Voilà Misha s’affirme et prend conscience qu’elle peut agir sur son environnement, qu’il y a des règles, des limites et que l’on ne peut et ne veut pas tout lui accepter. C’est pour nous une nouvelle étape dans notre rôle de parents et ce n’est pas la plus simple je trouve. Mais c’est très formateur!
Et puis parfois je perds patience et je ne suis pas contente. Je me retrouve en colère face à moi-même, face à mon incapacité à rester patiente et être calme. Alors qu’en tant que professionnelle j’arrive à avoir une grande patience, je me retrouve avec mon enfant (où l’affectif est en jeu, où les rôles et la relation ne sont pas les mêmes) à ne plus avoir cette patience. Je m’en veux de ne pas arriver à gérer moi-même mes émotions! Mais c’est aussi ça être parent, c’est arriver petit à petit à trouver la façon qui nous parait le plus adaptée d’accompagner notre enfant. J’avance doucement sur le chemin qui me plait, je tatonne, je teste parfois je m’y approche et parfois je m’en éloigne mais je garde mon objectif et mes envies en tête, au bout de ce chemin!
Et je me rends aussi compte que nous avons quand même une petite fille qui reste facile à vivre, agréable, souriante, intéressée par ce qu’on lui propose, Misha, du haut de ses presque 16 mois reste donc une petite fille facile à vivre

♥♥♥

En deux clics, vous pouvez voter pour mon blog et en plus, ça me fait vraiment plaisir!
concours1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

21 réflexions sur “★ Au secours… elle s’affirme!!! ★

  1. Comme cet article fait écho en moi! Ce n’est pas simple cette période… On avait réussi a trouver nos marques et éviter ces « crises » ( j’avoue que j’ai failli exploser de rire le jour où il s’est « jeté » à terre car il était pas content… Même si pr lui bien sur ce n’est pas très drôle;-) ) mais voila que depuis la fin des vacances ça recommence… Parfois dès le réveil et ça… Ça… Ça… C’est trèèèès dur pour moi…. J’ai vraiment beaucoup de mal à rester patiente et à trouver les bons mots… Je me surprend parfois à oser la voix pr lui dire… d’arrêter de crier…( quelle ironie!!) mais ses « iiiiiiii » en permance ça me pooooompe… Alors on essaie de lui montrer comment faire autrement, quel mot utiliser pr mieux se faire comprendre, d’être patient et de continuer à lui apprendre la frustration, à accepter la frustration…. Pas simple! Mais les ptites victoires viennent éblouir une journée! Ce matin réveil en papotant ss cris, et surtouuut pas de crise de larmes quand je suis partie de la maison!! ( avant les vacances on y etait enfin arrivé et puis la rentrée a tt chamboulé et il avait un gros chagrin quand je partais et quand papa le deposais à la crêce : une gde premiere pr nous!) et il a pas pleuré non plus quand papa est parti breeeeef une bonne journée qui commence avec le sentiments que nos conversations avec lui et nos moyens de le rassurer ont fonctionnés! ( et la premiere qui me dit que c’est con que ça arrive un vendredi car le we va venir tt chambouler, gare à elle! :-p ) sur ce courage avec Misha! Et n’hésite pas à partager les pistes reçues lors de votre formation 😀 😀

    • Je suis d’accord, ce n’est pas simple cette période mais je crois surtout que cette période va durer pendant une vingtaine d’année et surement plus!
      C’est vrai que c’est dur de rester patiente et trouver les bons mots. PArce que les mots sont parfois bons mais ils n’ont pas d’effet directs visible et c’est un peu destabilisant.
      Ah, les « iiiiiii » m’ont fait sourire ici ça serait plutôt des « einnnnnh » et je trouve ça super fatiguant et désagréable.
      Je te souhaite que l’équilibre que vous recommenciez à trouver perdure dans le temps malgré les week-end! C’est tellement agréable quand ils le sont eux même!
      Pour les ateliers, à la demande générale (d’un ou deux 😛 )je ferais surement un article. Mais je vais attendre de faire un peu plus d’atelier pour en reparler!

  2. Coucou Rosa

    Je suis sure que dans quelques mois ton article me causera plus concrètement 🙂
    Les livres de I.Fillozat sont un bon soutien et les ateliers auxquels tu participe sont une bonne idée. Je crois que ça me plairait bien à moi d’y aller un jour, mais je doute que le papa soit ok.
    Tu as toutes les clefs en main et tu sais ce qui se passe, d’autant plus que ta formation d’EJE laisse des grosses traces, mais en effet là tu es maman avant d’être pro et c’est ça qui n’est pas simple …

    Je te souhaite bien du courage, ainsi qu’à Noellie ci dessus.
    A quand un petit article sur les ateliers faber et M ?

    bizzzzzzz

    • Je te souhaite qu’il ne te parle pas en fait 😉
      J’ai commencé à lire « j’ai tout essayé » l’année dernière, je l’ai lu en 3-4 tétées et pourtant Misha n’a jamais tété longtemps mais il était super intéressant!
      Pour les ateliers, j’ai proposé à Juju et il a été super partant, je n’ai même pas eu besoin de le motiver. Je trouve ça super de le faire à deux pour avoir une cohérence et se soutenir! Juju est bien calé motricité libre maintenant, ainsi qu’observation… il pourrait presque devenir EJE 😀

      Pour l’article sur les ateliers, je vais attendre un peu, nous en avons fait qu’un celui de mardi dernier a été annulé et reporté. Mais je pense que j’en reparlerais!

  3. Bonjour Rosa,

    Ma fille a 10 jours de moins que Misha, et j’avoue que c’est un peu pareil, elle s’affirme et se jette même par terre pour obtenir un gâteau souvent…
    J’ai déjà entendu parler des ateliers Faber et Mazlish, un article sur ces formations serait vraiment intéressant. En tout cas, cela vous donne des pistes pour aborder au mieux cette étape du développement de Misha.
    Bonne journée à vous!

    • Je crois qu’à cet âge là, les loulous commencent tous (ou presque) à se tester, se tester! Misha devient aussi gourmande et pleure souvent pour manger encore des gateaux, chose qui ne l’intéressait à peine il y a quelques semaines!
      L’article viendra surement quand on aura fait plus d’atelier! Je pense que les ateliers nous seront encore plus utlies quand Misha parlera un peu!

  4. Elle est pas insolente!! J’espère qu’elle te dira « on me le dit souvent que je suis insolente et que j’ai des beaux yeux!!! » Ça fait du bien a tout le monde de crier!!

    • Je suis d’accord pour le fait de dire que ça fait du bien de crier (enfin pour Misha) surtout que c’est une de ses seules façon pour elle de s’exprimer!
      Et pour le moment personne ne lui a dit qu’elle avait de beaux yeux, juste un beau sourire 😉

  5. Aaaaah que ton article me parle… et que cette photo « détournée » me fait penser à ma puce 😉 On est aussi en plein dedans, et j’avoue, au delà du moment pas forcément agréable puisqu’il y a désaccord entre elle et moi, je trouve troooooooooop mignon la façon qu’elle a de se mettre à plat ventre par terre !!! 😀
    Mais voilà, c’est la frustration qui doit s’exprimer, je lui dis, d’ailleurs… et les réactions vont évoluer au fil du temps !

    • Misha me fait aussi sourire (parfois) quand je la vois par terre à taper des pieds et des mains!
      Comme je le disais, c’est tout à fait ça, avant d’avoir la parole, ils n’ont que leur corps et leur voix pour s’exprimer. Mais parfois c’est dur (et long!).

      J’ai déjà remarqué que les réactions ont évolué pour Misha! Doucement mais surement!

  6. rhoooo jai eu peur en début d’article j’allais te ressortir tout filliozat!!!! si si sérieux « caprices, tape etc… » mais oufff tu t’es rattrapé.
    Allez ben juste patiente on a pas le choix, en fait cest pas les réactions de nos enfants qui nous perturbe mais nous desfois dans notre manque de patience qui nous dérange.
    et moi je veux la photo de misha qui pleure!!!

  7. J’ai eu un peu peur en lisant la première partie de ton article mais la suite m’a totalement rassurée ;-))) Et pour aller un peu plus, Maria Montessori explique que ce que les gens appellent des caprices ce ne sont rien d’autre que le résultat de l’entrave importante faite par l’adulte figé dans ses représentations aux besoins fondamentaux des enfants …Ex bête de l’enfant qui hurle parce que sa mère le tire par la manche pour aller rejoindre une pièce à l’étage alors qu’il aurait suffi de respecter le besoin immense de l’enfant de monter seul l’escalier ……

    • Bon, j’ai réussi à faire peur à tout le monde avec la première partie de mon article!! Ca m’a fait sourire de l’écrire 😀
      Je te remercie pour ton apport de Maria Montessori. Il faudrait que j’exploite un peu plus ce qu’elle a fait parce que je trouve ça très intéressant!

  8. Moi j’adore les voir s’affirmer comme ça! Ils se démarquent, deviennent des personnes à part entière, avec leur individualité. Et c’est drôle d’observer les différents comportements, d’un enfant à l’autre, face à la frustration. Certains, comme Misha, se contente de rechigner, d’autres poussent des cris stridents… Chez nous, elle envoie valser tout ce qui l’entoure et part en courant et en hurlant! On est aussi passé par la période « tape », heureusement ça n’a pas duré. Je te rejoins sur le fait que ce n’est pas facile de toujours garder son calme, en fin de journée, quand la fatigue s’est accumulée, on crie parfois trop fort et après on regrette… Bisous à vous et doux weekend!

    • Tu es la première à laisser un commentaire comme ça! Je trouve ça super et intéressant!
      Je ne me lasse pas d’observer Misha dans tout ce qu’elle fait au quotidien, sa manière de réagir et d’agir sur son environnement. Donc quand je ne suis pas directement concernée, j’aime bien l’observer. Mais quand elle me pigne dans les pattes c’est plus dur de garder patience!
      J’ai eu envie de rire quand j’ai lu la façon dont Charlie s’exprime! J’imagine Misha partir en courant bientôt!! Mais non, au quotidien ça doit être moins drôle! 😉

      Jusqu’à présent, j’arrive assez bien à ne pas crier sur Misha mais ce n’est pas toujours évident. Mais je fais d’autant plus attention de ne pas crier quand elle-même crie!
      Bon we à vous aussi!

  9. Ta petite puce s’affirme, elle se différencie de sa maman en s’opposant et malheureusement, tu n’as pas fini! Mais dans un sens, ce début de rébellion, c’est beau, ça prouve que tout se passe bien, que tu lui donnes toutes les clés pour devenir un petit être plein de potentiels!
    Plein de courage et de gros bisous 🙂

  10. Haaa les cries et les colères c’est mon lot quotidien ( j’ai une fille qui à un caractère bien trempé) Je ne pense pas que ta petite Misha seras une grosse colérique car d’après ce que tu dit elle été calme jusqu’à présent.
    Je pense que le caractère est bien là et ce depuis les premiers jours de vie! la mienne à toujours été râleuse c’est comme ça! je pense avoir besoin d’être plus ferme que toi avec Misha.
    Je ne te raconte pas comment je redoute la période du NON et l’adolescence ^^ en attendant je profite de chaque minute de calme.

    • Faut se dire que c’est aussi une bonne chose de s’affirmer, c’est prendre conscience de soi… mais qu’est ce que c’est dur pour nous!
      Ah, je me pose parfois la même question « où est mon bébé », mais j’apprécie tellement de la voir grandir!

  11. Pingback: ★ Once upon a time 2013… ★ | Tiny la souris

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s