★ Ce soir une larme a coulé sur ma joue ★

J’ai eu la chance de pouvoir passer la première année de Misha à ses côtés. Une année que j’ai apprécié et savouré. Pour moi, c’était important de pouvoir être présente auprès de ma fille sa première année de vie, l’accompagner dans ses premières découvertes, première année où il se passe tant de choses. Puis à ses un an, elle a commencé la crèche. J’étais prête et contente pour elle. Misha paraissait aussi assez contente.
J’ai donc commencé ma recherche d’emploi… sans rien trouver. A croire qu’EJE (éducatrice de jeunes enfants est un métier en voie d’extinction!
Et puis la semaine dernière j’ai été appelée (par plusieurs crèches, bien entendu! Ca s’appelle la loi des séries!) pour un remplacement en crèche. Ca y est, je l’ai mon poste, certes temporaire mais je suis ravie de pouvoir enfin retravailler.

Toute une série photos faites lorsqu’elle dormait profondément après un rdv fatiguant chez le médecin.
Bai Jia Bei pachats moulin roty petit chat bleu chamalo (12)

Et hier était ma première journée. La nuit précédente avait été assez pourrie, Misha s’était réveillée plusieurs fois dont une fois où je suis restée avec elle une heure pour l’aider à se rendormir. J’avais fini par aller me coucher et Juju avait pris le relais, j’étais crevée. Réveillée un peu tôt puisqu’il fallait que je me prépare et que je prépare Misha pour l’amener à la crèche.
Misha dormait et c’est la première fois que j’ai du la réveiller pour aller à la crèche. Elle était si belle, endormie dans son petit lit de grande. Elle paraissait si calme et apaisée, j’ai vraiment eu du mal à la réveiller. Je lui ai donné son petite dej: un yaourt, une compote et un peu de cracotte. Nous sommes ensuite allées dans la salle de bain et je l’ai habillée. Elle était encore fatiguée et tremblait à moitié, je pense que la fatigue y était pour beaucoup.

Bai Jia Bei pachats moulin roty petit chat bleu chamalo (2)

Et nous sommes parties à la crèche. Il était 8h10 et je n’avais pas pris de temps juste pour prendre le temps, juste pour notre plaisir. Au niveau des horaires, j’avais prévu large, je ne voulais pas être stressée de risquer d’être en retard. Misha était réveillée depuis plus d’une demie-heure et avait juste eu le temps de manger et de s’habiller…
Arrivée à la crèche, j’ai eu et pris le temps de parler avec la directrice, me poser avec Misha deux minutes, de faire les transmissions et de partir sans me presser. Misha m’a fait un coucou avec sa main. Je suis partie travailler, le coeur un peu serré.

Bai Jia Bei pachats moulin roty petit chat bleu chamalo (8)

Le soir, je finissais de travailler à 18h45 mais je ne suis partie qu’à 19h. Le temps de prendre un bus, de rentrer à la maison en voiture ensuite, je suis arrivée à 19h40. Misha était contente et m’a sautée dans les bras (enfin ça y ressemblait bien). On s’est fait plein de calin, j’ai pris le temps de jouer 5 minutes avec elle. Mais c’était déjà l’heure d’aller se coucher. Le coeur serré à nouveau, elle est parti avec son Papa lire les histoires et une fois finies, ils m’ont appelé. C’est ensuite notre moment à nous deux, celui où on (je) parle, je lui raconte sa journée puis celle de demain.
Dans le noir, Misha m’écoute, se cale sa tête contre moi (tiens, c’est la même position que lorsqu’elle tétait!). Puis je l’écoute respirer et je sens son odeur de bébé, son odeur de savon. J’aime ce moment là.
Ce soir, je n’avais pas envie de la laisser, je n’avais pas envie de la coucher. J’aurais voulu rester, la garder sur moi pour qu’elle s’endorme. La respirer encore et encore. Mon bébé qui n’en est plus un. Ma fille. 

Bai Jia Bei pachats moulin roty petit chat bleu chamalo (5)

Une larme a coulé le long de ma joue. Surement dûe à la fatigue, surement dûe au fait que Juju cuisinait des poireaux (ça me fait toujours le même effet que les oignons), surement dûe au fait que j’ai l’impression de ne plus pouvoir être aussi présente pour elle, surement dûe au fait que j’ai l’impression que je ne vais plus la voir autant, surement dûe au fait que je ne serais plus là pour tous les petits moments du quotidien, mais aussi les jeux et les calins, surement dûe au fait d’avoir l’impression de passer à côté de tout, surement due au fait de me dire que c’est pour tout le monde ou presque comme ça et ça me fait mal au coeur. Et voilà, j’ai à nouveau une larme qui coule sur ma joue… je crois que je suis fatiguée, je vais aller me coucher.

Bai Jia Bei pachats moulin roty petit chat bleu chamalo (9)

Depuis que je suis devenue maman et même dès ma grossesse, je suis devenue hypersensible. Je pleure facilement, je suis très vite émue, mes émotions sont souvent plus fortes. Ce soir, je me retrouve à avoir cette larme et cette envie de pleurer et pourtant je me dis que je ne travaille que 3 jours par semaine! Je crois que c’est un peu notre première séparation en fait plus que son entrée en crèche puisque j’ai l’impression de ne plus pouvoir être présente pour elle …

Je ne me lasse pas de ces photos avec ses doudous (Moulin Roty, les Pachats) qu’elle aime tant!
Bai Jia Bei pachats moulin roty petit chat bleu chamalo (14) Bai Jia Bei pachats moulin roty petit chat bleu chamalo (7) Bai Jia Bei pachats moulin roty petit chat bleu chamalo    Bai Jia Bei pachats moulin roty petit chat bleu chamalo (4)  

♥♥♥

Si le coeur vous en dit et si vous appréciez mon blog, vous pouvez voter pour mon blog , en cliquant simplement sur l’icone  Famili dessous puis en cochant la petite case! C’est tout simple, sans inscription et vous pouvez le faire tous les jours! Et ouais!! Et puis ça me fait plaisir 😉
concours1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

29 réflexions sur “★ Ce soir une larme a coulé sur ma joue ★

  1. J’aime beaucoup ton article, plusieurs fois il m’arrive de ne pas avoir envie de coucher mon fils et de le garder dans mes bras. Pourtant je suis avec lui la plupart du temps la semaine, mais c’est comme ça, il me manque vite donc j’appréhende le moment où je devrai le laisser à la crèche… Souvent je me répète la chance que j’ai de le garder jusqu’à ses 1 an. Bon courage pour le boulot 🙂

    • Durant sa première année, je me suis aussi toujours dit que j’avais de la chance de pouvoir passer autant de temps à ses côtés. Profites en bien toi aussi!
      Et merci ❤

  2. Je me retrouve a pleurer aussi devant mon ordinateur!

    Ton article est très bien écrit et tout ce que tu dis est tellement vrai et me parle tellement.
    Je n’ai pas encore repris le travail mais je redoute le moment où je devrais partir le matin en me disant que je ne les accompagnerai pas à l’école, que je ne verrai pas l’institutrice, que je ne verrai pas leurs camarades, que je ne serais plus dispo pour les accompagner en sortie avec l’école, qu’ils devront manger à la cantine et peut être même rester au périscolaire le matin ou le soir (ou pire les deux), que je ne pourrai peut être pas les accompagner pour faire leur devoir le soir, que pendant les vacances scolaires ils ne pourront plus se reposer mais devront aller au centre de loisirs, qu’on leur fera subir notre rythme d’adulte et que tout simplement je ne serais plus la maman disponible et présente qu’ils ont connu.

    Mon cas est différent du tien puisqu’à 7 ans et bientôt 3 ans ils sont « grands » comme on dit, leur évolution est moins « rapide » maintenant, ils ont envie et besoin d’indépendance (surtout pour Raphaël), mais ils grandissent et changent tellement vite que j’ai le cœur serré en me disant que bientôt je serai moins à leur côté.

    • Ton commentaire est aussi très touchant!
      J’aime beaucoup ton idée de « faire subir notre rythme d’adulte » c’est parfois un peu trop le cas.
      Misha a aussi de la chance puisque Juju est présent pour elle. Il la récupère à la crèche et s’occupe d’elle. C’est juste que moi aussi j’aimerais pouvoir le faire!

      MErci pour ton com’ Copine!

  3. Oh ma belle Rosa,

    Je suis tellement émue par ton article.
    Je me reconnais bien là dedans.
    On ne voit pas nos petits êtres chers suffisamment.
    Mon loustic a eu 9 mois et j’ai tellement l’impression qu’il me file entre les doigts.
    Malheureusement on ne peut pas les garder ad vitam eternam avec nous.
    Je pense qu’ils sont contents aussi de voir autre chose mais le coeur de maman se déchire à chaque séparation.
    Courage.

    • Merci!
      Je trouve en effet très bien que Misha aille à la crèche, qu’elle passe du temps avec les autres… La séparation lors de son entrée en crèche il y a 4 mois c’est bien passé. Je suis vraiment pour les accompagner vers l’autonomie, les laisser faire leur vie…
      Ce que j’ai plus de mal c’est de ne voir Misha que 10 minutes avant qu’elle aille se coucher, devoir la réveiller et la lever pour aller la déposer à la crèche!

  4. Petite note positive tout de même 😉 (j’ai filé un peu vite tout à l’heure = rapport à l’école), je suis super contente que tu ais trouvé ce nouveau travail, je te souhaite plein de courage et vous embrasse bien fort. Mega bibi ibbu ma copine ❤

  5. Moi aussi je suis devenue hyper sensible depuis que je suis maman tu sais.
    C’est normal d’avoir cette impression de passer à côté des choses. Mais tu sais, moi je travaille 4 jours par semaine, je ne la prépare même pas le matin, et le soir on a seulement 2h ensemble avant qu’elle aille se coucher. Mais tu sais quoi? Ces 2h j’en profite à fond, je laisse tout de côté pour être avec elle, à jouer, à se chatouiller, à se câliner. Le rangement, la préparation du sac de demain, tout ça peut attendre. Je pense sincèrement que ce n’est pas la quantité du temps passé avec nos enfants qui importe, mais bien la qualité. Certaines mamans au foyer passent à côté de l’essentiel.
    Ne t’en veux pas, c’est un coup de blues passager, lié à la fatigue. Je t’embrasse.

    • Merci Maman Taupe pour ton témoignage! ❤

      Lundi soir, j'ai eu 10 minutes à passer avec elle, juste pour elle avant qu'elle n'aille se coucher et ça c'est dur parce que ce n'est pas ma volonté (travailler oui mais pas si tard!).

      Je pense en effet que la fatigue y est pour beaucoup! Et cette hypersensibilité de "maman" c'est terrible je trouve!

  6. Super que tu aies trouvé du boulot. Je dirais comme Maman Taupe : au-delà de la quantité c’est la capacité à mettre de la qualité qui importe dans la relation, et puis cela c’est le (petit) début de l’apprentissagede l’indépendance pour l’enfant :mrgreen:

    biz



  7. C’est malin, moi aussi, j’ai la larme à l’œil maintenant. Ton billet est vraiment très beau et les photos, comme d’habitude, superbes ! Je suis vraiment fan quand il y a sa BJB et ses doudous Moulin Roty.

    • Merci Karya!
      J’adore aussi sa BJB et les photos qui vont avec et au moment où les photos ont été prises, elle avait bien besoin des forces de sa bai jia bei (c’était après être allée chez le médecin pour sa coupure du frein de sa lèvre).

  8. moi aussi je pleure, merci !!! Bon au moins je ne suis pas seule pour qui la reprise fait cet effet. Ca va faire 2 mois que j’ai repris, 3 jours et demi par semaine. Ca va faire 2 mois que j’ai envie de pleurer tous les matins et où je veux pas le lacher le soir… C’est grave ?

    • Oh, la prochaine fois je prêterais des kleneexs mais j’en ai pas mal utilisé pour l’écrire déjà 🙂
      Ce qui m’a fait bizarre c’est que j’ai très bien vécu son entrée en crèche il y a 4 mois parce que nous avions le temps le matin et que j’allais la chercher pas tard! Et là je n’ai plus tout ça pour nous!
      Je pense qu’il faut se laisser un temps d’adaptation, pour que l’on puisse trouver nos repères et notre rythme!

      • oui, ici le matin c’est « allez dépêche toi de déjeuner », « on va être en retard », pourtant je le lève presque une heure avant de partir. Et le soir il faut vite finir de préparer le repas, il a faim, il a besoin d’attention. On rentre il est presque 19h il se couche à 20h30… C’est aussi pour ça que je suis pas pressée de le sevrer, c’est le seul moment où on prend le temps le matin, et le soir ça prolonge le calin…

    • Merci Pauline! C’est en effet difficile et pourtant, il y en a tant qui le font! On va trouver petit à petit notre rythme, il me faut juste un peu de temps!

  9. comme je te comprends! Je suis très heureuse que tu aies trouvé du boulot, même à temps partiel et CDD, mais c’est un premier pas vers la reprise!
    Pour Misha, même si je ne suis aps encore maman, je te comprends tellement! ça ne doit pas être évident de s’occuper d’autres enfants et de confier le sien, j’y songe déjà alors que je ne suis pas encore enceinte!! Mais on fait qd même un beau métier! Dommage que tu n’habites pas ici, il yen a du boulot pr les EJE!

    • On a un très beau métier, je l’adore! Ici c’est complétement bouché, la vraie galère!
      Le plus dur pour moi et de ne plus la voir ou juste la croiser alors que jusqu’à présent nous n’étions pas ensemble en journée mais j’étais là tôt le soir pour elle!

  10. Ah les mamans, vous lire me fait du bien. Je me sens moins seule dans mon côté « maman poule qui aime son petit poussin ». ! 100% d’accord que les enfants doivent acquérir de l’indépendance, avoir des copains… mais effectivement on leur fait parfois trop subir notre rythme d’adulte (que nous subissons aussi je trouve…). Il nous faudra un temps d’adaptation à toutes et puis ça ira on trouvera le juste milieu !!

    • Je crois qu’en effet, il faut un temps d’adaptation à chacun! Je trouve que tu as bien résumer, acquérir de l’indépendance (je rajouterais autonomie) mais sans subir le rythme d’adulte! 😉

  11. Pingback: ★ Se transformer en Père Noël et sauter dans son lit! ★ | Tiny la souris

  12. Pingback: ★ Once upon a time 2013… ★ | Tiny la souris

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s