Et si c’était ma dernière grossesse?

Je sais bien que je commence juste ma deuxième grossesse mais parfois je me retrouve à avoir cette phrase en tête « Et si c’était ma dernière grossesse »…

Lorsque nous avions 16 ans et que nous « sortions » tout juste ensemble et nous nous projetions déjà. Pour Juju, il était hors de question de se marier (sa famille est recomposée, décomposée, re-recomposée…) pour moi cela me paraissait important mais je n’étais pas non plus à fond pour me marier plus tard. Depuis les choses se sont presque inversées mais ce n’est pas le sujet de cet article. Une chose était sûre, nous voulions des enfants, plusieurs enfin au moins deux.

Et puis nous avons grandi et avancé dans nos vies, ensemble. Et puis nous avons enfin pu nous lancer dans l’aventure d’avoir un enfant (les études enfin, notre appart et tout et tout…). Et très vite (tout de suite), j’ai été enceinte. Quel plaisir de voir mon corps changer. Quel plaisir de sentir ce petit bébé grandir en moi, le sentir au bout de nos doigts. Je me sentais bien dans mon corps, j’ai vraiment aimé ces 9 mois. J’ai vécu ma grossesse avec plaisir sans trop me questionner sur l’avenir puisque pas de doute pour nous, nous aurions d’autres enfants.

Et en janvier dernier, j’arrêtais ma pilule. Nous avions décidé que nous étions prêt à agrandir notre famille. Début février, j’apprends que je suis enceinte! Quel plaisir, me voilà à nouveau enceinte. Les début de grossesse me stressent toujours un peu puis arrive le troisième mois, la première écho et tout va bien.

Et là, cette petite phrase qui me vient en tête… et si c’était ma dernière grossesse? Avec Juju nous avons envie d’avoir des enfants, deux, trois si la vie nous le permet et surtout si les finances le permettent (oui c’est moche de dire ça je trouve!). Mais peut être ce que bébé sera notre dernier enfant. Peut être que ce sera ma dernière grossesse.

Cela me rend un peu « triste » (enfin je n’arrive pas à trouver le bon mot). J’aime tellement ces 9 mois où petit à petit cet être grandit, vit en moi, où mon corps change complétement… Mais hors de question pour moi de refaire un enfant juste pour le plaisir d’être enceinte, juste pour le plaisir d’avoir un bébé!

Alors peut être que cette grossesse sera la dernière, peut être que ce bébé sera notre dernier enfant, peut être… Et attendant, on profite de ces 9 mois, je profite de ce corps qui me plait et me rend épanouie et on prépare l’arrivée de ce nouveau membre dans la famille.

Photo prise il y a une semaine à Pornic! J’aime bien cette photo, même si Misha a les jambes complètement coupées, nous avions passé une belle journée à la mer! Et Misha était toute belle dans son ensemble Moulin Roty ♥
et si c'était ma dernière grossesse (4)

Et vous, vous voyez ça comment? Ou vous avez vécu ça comment?

Article sélection à la Une Hellocoton

♥♥♥
Rejoignez moi sur facebook et sur Instagram!

Clic Clic pour mon blog :-)
concours1

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

22 réflexions sur “Et si c’était ma dernière grossesse?

  1. Coucou,
    J ai un petit garcon qui a pile un an de moins que ta puce.
    Pour moi aussi la grossesse a ete un moment de pleinitude et j attends avec impatiente la nouvelle. Bon, on va attendre encore quelques mois…
    En tout cas j ai regarde ton blog tout le long de ma grossesse et encore aujourd hui je le suis avec plaisir et t adresse au passage toutes mes felicitations.
    Dans l ideal, on en voudrait 3, mais c est vrai que l on pense forcement au cote financier, c est normal !
    Voila, j arrete le blabla, bonne continuation et je continue a te suivre !!!!!

    • Je me sens moins seule… mais je crois que je le savais déjà que c’était un sentiment qui était partagé avec d’autres mamans!

  2. cela m’a fait ça pour ma dernière grossesse, mais je savais que c’était la der, plus l’envie tout ça parcontre la grossesse fut teinté du « oh elle bouge!! » « oh ptain c’est la dernière fois que je vis ce moment oO Et idem avec les grandes premières de Minibulette
    J’ai adoré être enceinte et tout ce qui va avec mais je passe mon tours désormais trois dont deux ado et une pitchoune ça occupe^^
    En tout cas profites bien de cette grossesse et du bonheur et la plénitude qui vont avec ce sont des moments UNIQUES 🙂

    • Pour le moment, je profite vraiment à fond de chaque instant…. mais une deuxième grossesse c’est aussi toujours différent je trouve (faudra que j’écrive un aritcle la dessus d’ailleurs)!
      Je profite donc à fond ❤

  3. J’ai passé ma deuxième grossesse en me disant la même chose que toi  » si c’était la dernière grossesse « . J’ai profité un fond des 9 mois. J’ai accouché le 5 mai d’une petite julia et je profite à fond de ma puce. Mais aussi de notre nouvelle vie à 4. Profite de chaque instant de ta grossesse 🙂

    • Merci pour ton partage! Je crois que je me retrouve vraiment dans ce que tu as écris! Je profite de chaque instant et j’ai aussi envie de découvrir et vivre la vie ) 4 🙂

  4. Il me reste moins de 2 mois avant que l’on accueille notre seconde puce à la maison… Avant cette grossesse je me disais que ça ne serait pas la dernière, pour moi ça ne pouvait pas s’arrêter ici… Maintenant j’ai toujours du mal à me dire que ce sera peut être la dernière mais je suis comme toi, s’il y a un 3ème ce sera dans quelques années et seulement si notre situation nous le permets, je ne ferais pas un enfant juste pour mon plaisir à moi de ressentir toutes ses sensations qu’on peut avoir durant ces 9 merveilleux mois. Je profite en me disant que oui ce sera peut-être la dernière 😉
    Félicitation pour cette seconde grossesse, profite à fond de ces moments =)

  5. moi je narrive pas a me dire que ça sera mon dernier bébé, la dernière grossesse que jai eu…. non non non.
    jai toujours voulu 3 enfants; En soit je les ai eu… mais pas a la maison alors cest pas pareil.
    Pour le moment je nai pas rendu les marmes meme si ça se trouve ça se fera pas pour les meme raison que toi.
    Mais dici 4/5 ans on ne sait pas de quoi lavenir est fait et je ne suis pas prête encore à faire le deuil de la maternité. J’aime trop cela, porter la vie,sentir ce petite bébé en moi, tenir unnouveau né, cocooner en allaitant. et surtout accoucher cest tellement intense! queà peine quelques heures arpès jétais déjà nostalgique de mon accouchement …
    bref
    pas encore…

  6. Je comprends vraiment ton ressenti. Je l’ai pris en pleine poire après la grossesse en sachant, pour les raisons que tu connais, que ce serait mon dernier et qui plus est seul bébé. Je suis contente que ça n’ait pas « pollué » ma grossesse, que j’ai pu la vivre sans cet espèce de « nostalgie avant l’heure ». Aujourd’hui, je revis ces émotions de la grossesse à travers mes amies enceintes. Dont toi. Et j’en suis très heureuse. Non pas comme une sorte de procuration malsaine car je suis sûre de notre choix d’avoir ce seul enfant ( ca aurait été différent si j’avais rencontré son papa dix ans plus tôt…j’ai malgré tout eu beaucoup de chances) mais plutôt comme les images que cela me renvoie de ces neufs plus beaux mois de ma vie et comme une chance que des futures mamans partagent ces merveilleux instants avec moi. Merci à toi.

  7. J’ai eu exactement ce sentiment pendant la grossesse de Plumeau, je passais mon temps à dire à père fo : »dis moi que ce n’est pas la dernière fois », et ce sentiment ne m’a pas quitté pendant toute sa première année. Là, je réussis à me dire « peut-être que je n’aurai plus de bébé », j’ai toujours un pincement mais, c’est moins douloureux. Et puis nous ne savons pas s’il y en aura un autre ou pas… Ce que je peux te dire c’est que quand je regarde derrière, je me dis « heureusement que j’ai réussi à me dire que ce n’était pas le dernier pendant que je vivais les choses. Car par exemple, j’aurai été incapable de donner une dernière tétée à plumeau en me disant que c’est la dernière de toute ma vie ». Non, définitivement cette idée de « c’est peut-être la dernière fois » m’a toujours attristée, comme toi.

  8. Je pense qu’il est difficile de se projeter hein … mais si moi je devais me projeter j’aimerai avoir au moins 3 enfants, voir 4, quoi qu’en disent les autres parce qu’il y a toujours des gens pour donner un avis que nous ne leur avons pas demandé. La question du financier se pose, c’est vrai, et les conditions matérielles adéquates sont nécessaires pour bien accueillir le ou les enfants désirés… seul l’avenir te le diras, peut être que tu feras un petit troisième pour la route un peu plus tard ?????? genre quand misha et numerobis seront grands ?

    • Oui, pas évident de se projeter. Et puis il y a ce que l’on aimerait, la famille idéale que l’on a imaginer et la réalité et le décallage n’est pas toujours évident!
      Pour le troisième aucune idée pour le moment!

  9. Bonjour! Je découvre ton blog aujourd’hui, merci pour ce beau partage 🙂

    Je suis (un peu) dans la même situation que toi : bébé 2 attendu pour novembre, et je pense souvent au fait que cela puisse être ma dernière grossesse. J’en suis triste mais du coup chaque mouvement dans mon ventre est un trésor hors de prix…
    Idéalement, je rêvais d’une famille énorme, 5 enfants ou plus. Mariée à 24 ans avec des rêves de bébé plein la tête, j’attends… et le temps passe. Ma fille est née juste après mes 28 ans, après 3 ans et demi de traitements éprouvants et de déceptions, des mois de souffrance après 4 fausses couches. A peine née, nous pensions à une deuxième grossesse. On nous avait dit que ça pouvait aller plus vite, et effectivement au bout de « seulement » un an et un mois, j’apprends début mars que je suis enceinte, après une nouvelle fausse couche en août 2013.
    Du coup nous avons décidé de nous arrêter là, médicalement parlant. Plus envie de piqûres tous les jours, de prises de sang toutes les 48h, d’échos qui ne montrent rien. Sauf bébé « surprise », c’est donc a priori la dernière fois que je porte la vie en moi. Je savoure, j’appréhende en même temps. Mais secrètement j’espère un bébé miracle dans quelques années. Ou même plusieurs! Ma seule certitude, c’est « plus jamais de traitements ». Mon couple a failli s’y casser les dents, je ne reprendrai pas ce risque. Et mon petit mari en a assez des larmes qu’il n’arrive plus à calmer.

    Je te souhaite plein de belles choses pour la suite. Peut-être que l’avenir donnera raison à tes rêves! C’est sûr que les conditions matérielles, si elles ne sont pas essentielles, sont importantes…tu verras bien ce que ça donne avec deux! En tous cas je te comprends, j’ai également adoré mes grossesses, et pourtant elles n’ont pas été faciles (alitée tôt pour ma première, accouchement très long et grosses séquelles chirurgicales toujours gênantes; contractions violentes et efficaces dès la 20ème semaine pour cette grossesse…et encore 3 mois à tenir!).

    Désolée pour le « pavé » !!

  10. Mon fils a 3ans bientôt et c’est ma deuxième grossesse … Dpa le 30/10 … Je ne pense pas en faire un troisième en raiso. De notre mode de vie et d l’âge du papa … J’ai enfin arrêté de travailler … Il faut que je me pose pour savourer ces dernières semaines sans courir partout et me dire qu’après je ne sentirai plus de bébé dans mon ventre … C’est un s’estiment compliqué .

  11. Pingback: Once upon a time 2014 | Tiny la souris

  12. Oui je comprends tout à fait ce sentiment Rosa, et je suis daccord avec toi sur le fait qu’il est pour moi aussi hors de question de faire un enfant juste pour le plaisir d’être enceinte.

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s