» Maman pleure » -Au revoir-

Et voilà, nous y sommes… Il y a à peine plus d’un mois nous apprenions que Juju était pris à un nouveau travail dans le sud de la France. Nous avions donc moins de deux mois pour tout organiser: trouver un nouveau logement, rendre le notre, préparer nos affaires, déménager, nous installer… Et tout ça, enceinte de 7/8 mois.

Cela nous a demande beaucoup d’organisation, de préparation et de stresse. Mon entourage me trouve  » plutot bien et pas trop stressee ». J’essaye de gérer et je pense à Bébé qui ressent mes émotions, je me contrôle comme je peux, pour lui et Misha.

Nous avons aussi du faire une préparation à la naissance accélérée en 3 cours ainsi qu’un dernier cours d’hapto auquel je tenais aussi.

Et depuis une semaine, nous sommes dans la période que je redoutais depuis le début, les  » au revoir »
Je n’ai jamais trop aimé ça. Ce n’est pas évident de dire  » au revoir, on se reverra bientôt… ». On ne sait pas quand on se reverra, on sait que l’on se reverra peu et que l’on sera loin.

Et bien c’est dur pour moi. Des larmes coulent très souvent ces temps ci sur mes joues. La famille et les amis veulent nous voir  » pour se dire au revoir », alors on passe un dernier moment ensemble, on discute, on rit, on parle et vient le moment, celui qui m’a déjà donné les larmes aux yeux rien que d’y penser. On se quitte, se fait la bise, se prend dans les bras et je pleure déjà. On se promet de se donner des nouvelles, de venir se voir régulièrement…
C’est notre choix de partir « si loin » et pourtant ce choix n’est pas toujours facile. Je sais que l’on sera bien la bas, que la vie sera aussi agréable mais on sera aussi loin de ceux que l’on aime…

Je pleure… Oui on se donnera des nouvelles, oui on se reverra mais il y a toujours cette sensation des 800km qui nous séparent et nous éloignent. Ces 800 km donnent l’impression d’être loin, très loin bien que certaines personnes je ne les voyais pas plus souvent que je ne les verrais, je serais  » loin ».

Je n’ai jamais aimé les départs et les  » au revoir » et je sais que maintenant ils seront plus fréquents, il va falloir que je m’habitue. Mais je pleure toujours…
En ce moment, Misha m’observe et me dit souvent  » maman pleure », oui ma Chérie, je pleure parce que je suis émue et un peu triste de dire au revoir aux gens, mais je suis contente que l’on aille dans notre nouvelle maison.

Photo prise cet été à Argeles, ma Chiqui face à la mer.

IMG_0086.PNG

Advertisements

21 réflexions sur “ » Maman pleure » -Au revoir-

  1. Bonjour
    j’ai le coeur serré en lisant ces quelques lignes car les » au revoirs » ne sont jamais simples. Je voulais vous rassurer en vous disant que j’habite près de perpignan. Je suis une maman porteuse de 2 enfants 5 ans et 19 mois. Contactez moi si un après midi entre maman vous tente… je connais plusieurs personnes avec qui vous pourriez tisser des liens. Bonne fin de grossesse et bon emmenagement. . Anne Sophie

    • Bonjour Anne Sophie,
      Je te remercie de ton commentaire, ça fait super plaisir!! ❤ Ton invitation est vraiment gentille! Pour le moment, je suis vriament la tete dans les cartons et ensuiet je serais dans les derniers préparatifs pour ma fin de grossesse! Mais j'apprécie ta propositon et ça serait avec plaisir que j'aimerais bien te rencontrer à l'occsion!

      • aucun souci prends ton temps. quand tu seras disponible fais moi signe. vous allez habiter ou? si c’est argelès, il y a une super association de parents c’est l’asso le mille pates (café des parents atelier portage balade et portage….) je te donnerai toutes ces info au moment ou tu seras ok. a bientot.

  2. :-(! Tu vas me faire pleurer! Comme je te comprends. Je déteste dire « au revoir ». Je t’admire car je serai incapable de faire ce que vous faites, »changer de vie ». Ce n’est parfois pas l’envie qui manque, mais le « courage ».
    Alors Bravo!!! Ça va être top! C’est votre rêve, donc ça va forcément être chouette. Il va vous falloir un peu de temps pour prendre vos marques, vous faire de nouveaux amis, mais ça va aller!
    Tu peux avoir confiance en toi. Tu as le contact facile.
    Allé, sèches tes larmes (vive les hormones!)
    T’as de la chance, t’habites pas loin de chez mon frère! 🙂 Mon frère et sa p’tite famille à qui je n’aime pas dire « au revoir » quand ils viennent, ou quand on va les voir. Mais heureusement il y’a SKYPE!!! HAPPY de vivre en 2014!
    Bisous Rosa
    Bonne installation

  3. Coucou Rosa

    Dans quelques semaines c’est moi qui écrirai les mêmes lignes ou presque.
    Pas évident d’être partagée entre la joie de concrétiser un rêve et la difficulté de la séparation. Nous laisserons nos familles et amis tout comme vous.J’en chiale déjà mais je sais ce qu’on gagnera et combien on sera mieux que de rester à Paris;
    Pleure, vas y, lache toi ça fait moins mal que de tout retenir.
    Et dis toi que tu profiteras autrement de tes amis et famille qui viendront passer plusieurs jours daffilée avec vous 🙂

    bizzzzz

  4. coucou, tu sais moi je suis à 10000 kms de ma famille depuis mes 16 ans et je comprends tout à fait ce que tu écris là. Mais il y a le téléphone, internet et toutes ces choses qui nous rendent la vie plus facile. Courage ça va le faire!!!!!!!

  5. Bah voilà, je pleure aussi ^^ Je suis admirative de tout ce que tu as vécu, par ce que tu nous en dis, ces derniers mois. Oui, les au-revoir sont difficiles, mais je crois que grâce à la conscience que tu as de ta vie, du pourquoi des choses, tu auras pu vivre au mieux ces moments compliqués… (je ne sais pas si je m’exprime clairement !!!) De gros bisous, et je vous souhaite une belle découverte de votre nouveau chez-vous 🙂

    • Merci Béatrice!
      En effet, les au revoir sont difficiles et le seront à chaque fois je pense mais c’est notre choix! On avait tellement envie d’aller dans le sud! Avec quelques mois plus tard, ça aurait été l’idéal 🙂

  6. c’est triste, émouvant et tellement bien à la fois. aller peut-être que toute votre famille vous rejoindra un jour (soeurs et parents),qui sait on ne sait jamais. bon les amis il y a auncun doute, ils vont rester par ici mais vous en trouverez tellement là où vous êtes… ca commence déjà dans les commentaires. c’est chouette internet pour ca. gros bisous du grand ouest!!! 🙂

    • Les amis viendront nous voir en vacances 😉 Et puis on viendra chercher un peu de froid et de pluie en Bretagne aussi 😛

      C’est vrai que c’est super je trouve de pouvoir commencer à faire des rencontres!

  7. Pingback: La semaine de la BBB’s family (semaine 39- 2014) | BBB's mum

  8. Pingback: Elles m’ont accompagnée | Tiny la souris

  9. Pingback: Once upon a time 2014 | Tiny la souris

  10. C’est le choix que nous avons fait il y a un an, quitter Paris, lors de ma première grossesse. Maintenant, nous sommes en Dordogne. Seules deux amies sont venues nous voir en août. Les autres se sont éloignés, malgré le tel et internet. Nous sommes ici depuis décembre. Le père travaille, moi pas. Je n’ai encore rien construit, rencontré personne (à part une voisine qui fait nounou ponctuellement). Ma vie sociale parisienne très riche me manque. Mais je ne suis pas triste pour autant aujourd’hui. Je suis contente que nous l’ayons fait. Ca a été un moment très difficile ce départ mais je ne le conseille à personne lors de sa première grossesse prcq le tissu social est vraiment important à ce moment là. Ça n’a pas été dur pour toi ta première grossesse sans ami proche ? Moi, les femmes m’ont manqué pendant la grossesse (j’étais à 4 mois quand nous sommes partis). Si c’était à refaire, je le referais, mais avant la grossesse, pas pendant.
    Petite question : comment as-tu reconstruit un cercle d’ami ? Les premiers contacts, à quelle occasion ?
    Les nouveaux départs sont toujours difficiles mais ils enrichissent aussi 🙂

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s