Elles m’ont accompagnée

Il y a des personnes qui nous suivent, nous accompagnent et jouent un rôle important dans notre vie, même si ce n’est que pendant une période. Durant la grossesse, ces personnes sont d’autant plus importantes à nos yeux puisqu’elles nous ont suivies, guidées, soutenues, rassurées et accompagnées dans le chemin qu’est l’enfantement.

Je pense principalement à ma sage-femme et mon haptothérapeute. Lors de ma première grossesse, elles étaient là pour moi, pour Misha, pour notre couple, pour nous accompagner. Cette première grossesse avait été un peu différente, plus compliquée et plus suivie. Ce soutien j’en avais d’autant plus besoin. Ces deux personnes m’ont beaucoup aidée à accepter ma césarienne qui était programmée et surtout à m’y préparer. Elles ont aussi été présentes pour Juju, Misha et moi une fois que Misha était née.
Notre haptothérapeute m’a permis de mieux vivre tout ce qui c’était passé , notre séparation et de voir les choses sous un autre angle. Elle nous a aussi accompagnés en post-natal dans la façon dont on pouvait accompagner et soutenir Misha d’un point de vue motricité mais bien plus encore.
Ma sage- femme avait été très présente face à mes questions, mes douleurs, mon besoin d’être rassurée . Elle était toujours disponible quand j’en avais besoin, prenait le temps de me recevoir, de m’écouter, me rassurer… Elle me tendait à chaque fos sa boîte de mouchoirs 🙂

Et puis j’ai été de nouveau enceinte et je savais que c’était avec elles que je voulais être accompagnée dans cette nouvelle grossesse. Ma sage- femme m’a de nouveau suivie. J’ai eu moins besoin d’aller la voir, moins besoin d’être rassurée mais elle était la, toujours présenté et disponible ( sa boîte de mouchoirs jamais loin!). C’est avec elle que nous avons pris nos cours de préparation à l’accouchement puisque j’avais de nouveau tout à apprendre et découvrir.
Retourner voir notre hapto était aussi une évidence. Notre entourage était souvent surpris  » mais vous y retournez? Pourtant vous en aviez déjà fait pour Misha ». J’avais envie de retourner la voir, envie de prendre ce temps, Juju et moi autour de Bébé ( surtout pour une deuxième grossesse ou on a moins le temps) et puis nous avions un peu oublié certaines choses. Je ne regrette vraiment pas d’avoir d’y être retournée. Elle nous a aussi aidé pour préparer la naissance de Bébé, à deux, en proposant une vraie place à Juju, nous permettant de former une  » équipe » dans ce passage à venir où les papas sont souvent passifs et dépassés! Avec elle aussi j’ai beaucoup pleuré lors de nos dernières séances, cette préparation me renvoyait beaucoup de choses de ma première, que je n’avais pas pu vivre ou qui ne s’était pas passée comme prévu. Beaucoup d’émotions qu’elle a su accompagner et m’encourager à sortir. C’est d’ailleurs ça que j’aimais beaucoup avec elle, je pense que sa formation de psychothérapeute lui apporte un regard different sur les choses et m’aident aussi à mieux les comprendre et les vivre.

Ces deux personnes ont vraiment été très présentes pour moi dans ce passage de vie qu’est et la grossesse et la naissance. Deux moments très forts et importants dans ma vie.
Et puis à elles aussi j’ai du leur dire « au revoir » puisque nous déménageons à 800km de là. Nous nous sommes pris dans les bras, nous nous sommes fait la bise. Je leur ai promis de leur donner des nouvelles de nous, de notre famille et de la naissance de Bébé. C’était dur de les laisser « en cours de route », j’aurais voulu pouvoir les avoir près de moi jusqu’à la fin de ma grossesse. A plus de 8 mois de grossesse je vais devoir retrouver de nouvelles personnes de confiance pour m’accompagner dans ces derniers moments.
Et j’ai pleuré en leur disant au revoir… Pleuré de tristesse de les laisser après avoir partagé des moments si forts, pleuré de bonheur d’avoir eu la chance de les rencontrer, pleuré de peurs pour la suite pleine d’inconnu pour moi, pleuré de ce mélange d’émotions que l’on ressent souvent durant la grossesse …
Merci à elles d’avoir toujours été présentes quand j’en ai eu besoin…

haptonomie

Article écrit mi-septembre

Retrouvez moi au quotidien sur instagram
Et venez discuter surfacebook-bouton

Publicités

3 réflexions sur “Elles m’ont accompagnée

  1. Pingback: L’accouchement sans péridural, un accouchement presque animal | Tiny la souris

  2. Pingback: Once upon a time 2014 | Tiny la souris

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s