La France où vous allez grandir

Je les regarde courir, rire, gazouiller, se regarder et se sourire. Ils sont beaux et arrivent eux aussi à me faire sourire.
La jeunesse et l’insouciance qui l’accompagne me donnent presque envie de redevenir enfant pour ne pas avoir à comprendre ce qui se passe autour de nous. Mais non je suis là, adulte, et je vois.
Mon cœur pleure, mes yeux se contiennent. J’aimerais pouvoir dire a Misha et Manolo qu’on leur prépare un beau futur, qu’ils vont grandir dans un monde aimant et plein de douceur mais malheureusement ce n’est pas ça.
Je ris, souris avec eux puisque la vie continue. Pour eux, il n’y a pas de différence entre la semaine dernière et cette semaine. J’ai même envie de dire « tant mieux » mais je sais que ça ne sera plus pareil maintenant.

J’ai été soulagée de voir sur les réseaux sociaux, dans les médias… tout ce mouvement de rassemblement. C’est rassurant de se dire que ce n’est qu’une minorité qui pense et agit comme ils l’ont fait, de voir que l’on peut encore tous se mobiliser dans un même but. Cette marée humaine donne chaud au coeur…

Et puis je pense à demain et j’ai peur, peur de la suite. Comment ce rassemblement va évoluer. J’ai peur des amalgames qui vont pouvoir être faits.Et je me demande… quand est ce que le front national va se servir de cette tragédie pour essayer de rassembler la population autour d’elle? Ca je le crains et je crains surtout que ça marche…

Continue de sourire Misha, gazouille Petit Manolo et gardez votre insouciance le plus longtemps possible…

nous sommes Charlie, Je suis Charlie

Article un peu brouillon, comme mes idées en ce moment…

♥♥♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

5 réflexions sur “La France où vous allez grandir

  1. Bonsoir ! Optimisme… Des faits aussi terribles ont eu pour effet de rassembler les gens libres du monde entier… Paradoxalement, les amalgames pourraient bien reculer. Optimisme.

  2. Leur faire passer la joie de tous les instants malgré tous les malgré
    L’acceptation de ce qui est mais jamais la soumission, pour pouvoir changer ce qui n’est pas juste
    Oui la vie est un « chantier » où rien ne se fait seul

    Je me souviens vous avoir dit : « vous avez de la chance : vous aurez tout à reconstruire (ils ont tout détruit le social, la retraite, la sécu, l’emploi), il vous faudra faire preuve de créativité »

    Bien sûr on est inquiet pour le monde dans lequel vivront nos enfants et en même temps on peut faire confiance à leur pouvoir de faire
    Si on s’interroge de trop, jamais nous ne ferions d’enfants, trop de risques.
    Dans les années 80 , alors que nous commencions « à vous faire venir » le monde vivait dans la bipolarité, nous avions peur d’une intervention armée, avec atomique d’un bord comme de l’autre, nous oeuvrions au sein d’association pour lutter contre ce surarmement. Et nous nous disions  » pourquoi faire des enfants avec un tel avenir aussi sombre ». Qui aurait pu penser que moins de 10 ans plus tard le « rideau de fer » tomberait (et que ce serait pire 😉 )

    La vie, préserver la vie, transmettre la vie, l’amour de la vie

    Merci pour ton bel article
    nous sommes tous très bouleversés par ce qui s’est passé et en effet nous sommes à un point de basculement dans un sens ou dans un autre, vers plus de faire ensemble ou de haine de l’autre

    alors ne laissons pas faire

    à notre niveau

    bises

  3. Merci Misha de nous avoir fait partager ton texte ! il est beau, il est juste… il me donne envie de chialer mais je vais surtout serrer mon tout petit très fort dans mes bras et continuer à croire à demain… Merci aussi à ton papa pour le commentaire précédent… Je ne le connais que par ses commentaires ici ou sur ig mais c’est un homme qui respire la sagesse… et ça fait du bien… Merci à vous…

  4. C’est notre devoir de parents de préserver leur place d’enfant, chaque chose en son temps.
    Et notre devoir d’adulte de leur transmettre la chance que nous avons de vivre dans un pays libre et qu’effectivement nous sommes et nous serons tous Charlie, que quand nos liberté sont atteintes nous devons nous battre pour qu’elles soient préservées

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s