Celle qui…

Je suis celle qui passe à côté de tout.
Celle qui rate les anniversaires.
Celle qui n’arrive pas à se concentrer sur les cadeaux de noël et à commencer à les acheter.
Celle qui n’a même pas idée du cadeau qu’elle veut faire.
Celle qui ne prend pas le temps de prendre des nouvelles de ses amies ni même d’en donner.
Celle qui aurait envie de faire plein de choses et qui n’en a pas la force.
Celle qui aimerait aller plus souvent à la mer, se ressourcer, se poser mais qui n’arrive pas à trouver la force ou le courage ( de quoi?) d’y aller.
Celle qui aurait besoin de souffler mais qui ne se sent pas prête de laisser son petit Loulou.
Celle qui a l’impression de passer à côté de son petit Loulou, qui a l’impression de ne pas avoir assez de temps pour me poser, juste avec lui pour le regarder et profiter.
Celle qui aimerait que le portage soit un moment de plaisir, d’échange et de relation et pas seulement le seul moyen d’apaiser son Loulou.
Celle qui trouve du coup beaucoup de plaisir dans le portage avec sa grande parce que c’est le seul moyen d’avoir un calin avec elle.
Celle qui aimerait pouvoir avoir son petit Loulou simplement contre elle sans être dans une echarpe ou sans téter. Juste un câlin simplement et ne pas être obligée de l’avoir tout le temps de dos sur mon bras parce qu’il n’y a que dans cette position qu’il est bien et ne peut pas être apaisé autrement.
Celle qui aimerait passer du bon temps simplement avec sa grande mais avec qui elle a juste l’impression d’être en « conflit ».
Celle qui a perdu toute sa patience et presque toute sa bienveillance.
Celle qui déteste ce qu’elle devient.
Celle qui n’arrive pas à trouver/prendre du temps pour son couple.
Celle qui a plein d’envies et d’idées en tête mais qui n’a pas la force d’en réaliser une seule.
Celle qui aimerait tellement être plus présente ici, ça me ferait du bien mais là non plus je n’y arrive pas.
Celle qui aimerait finir les montages vidéos de Misha et commencer ceux de Manolo.
Celle qui aimerait faire plus de photos du quotidien mais qui a mis de côté son reflex au profit de sa pomme ce qui est quand même bien dommage!
Celle qui a honte de ne toujours pas avoir fait et envoyé le faire part de Manolo, pourtant les idées sont là, ma petite sœur m’a aidé/fait tout ce que je voulais.
Celle qui est fatiguée d’être toujours fourrée à l’hôpital et de voir sa fille souffrir et subir tous ces prises de sang/ examen/injections…
Celle qui pleure à chaque séparation et qui met ça sur le coup des hormones et de la fatigue mais je crois quand maintenant ça sera toujours comme ça.
Celle qui a l’impression de passer à côté de tout, de n’être que observatrice de sa vie et plus actrice.
Celle qui est simplement fatiguée et qui n’arrive pas à sortir de cette fatigue.
Celle qui a besoin de calme et de repos pour arriver à repartir avec de l’énergie et de la bienveillance.
Je suis cette maman/ femme qui n’a pas l’impression d’avoir pu se poser les 3/4 derniers mois et qui se retrouve avec un énorme coup/contre-coups de fatigue.
Celle qui pleure en écrivant cet article…

Je suis celle qui a écrit cet article il y a trois semaines et qui va mieux depuis… J’ai hésité à écrire cet article puis j’ai hésité et trainé à le publier (« je vais passer pour une dépressive près à sauter du pont », « on va me prendre pour une folle » « à quoi ça sert de publier ce genre d’article, de partager ce moment où je suis plus fatiguée et moins bien…?? »…). Puis j’ai décidé de le publier (plus de trois semaines après l’avoir posé par écrit alors qu’il était déjà dans ma tête plusieurs semaines avant encore!). J’ai aussi envie de montrer qu’on peut être maman et que ce n’est pas toujours évident. Que la fatigue peut être pesante sur le quotidien. Et aussi parce qu’on me dit souvent « oh ça parait trop bien chez toi » « tout parait simple »… bref, chez moi ce n’est pas non plus les bisnounours! Je suis comme tout le monde, j’ai des coups de mou!! Les vacances de Noël m’ont fait du bien, j’ai pu bien me reposer et Juju me drogue au magnésium et de gelée royale! Ca a du super bien marcher sur moi 🙂

C’est reparti…
je suis celle qui

♥♥♥

instagramfacebook

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

13 réflexions sur “Celle qui…

  1. Tu as bien fait de le publier cet article, je pense qu’on est nombreuses à être passé par ce genre de phase où on ne voit plus le bout du tunnel, où le quotidien est lourd, trop lourd. Et puis ce billet permettra aussi aux mamans dans ce cas de voir que la roue tourne et qu’on finit par se sentir mieux, qu’on peut y croire 😉

  2. Je me reconnais dans ton article, ce n’est pas tout beau tout rose tout le temps c’est vrai !
    Pour ma part c’est cette fatigue constante qui est la cause de tout ça surtout; et forcément, je suis en colère plus vite, je suis moins patiente, et lassée de tout. Maintenant ça commence à aller mieux, mon fils commence à faire quelques longues nuits et je peux enfin me reposer. Mais être maman c’est pas facile, et il ne faut pas culpabiliser, il y a des moments qui sont forcément plus durs que d’autres. Mais il y en a des formidables aussi !
    Tu as le droit de pleurer, d’en avoir marre c’est normal et ça fait du bien de craquer de temps en temps.

    En tout cas, ravie de voir que tu vas mieux, en plus avec Manolo qui s’est endormi tout seul c’est super !
    Bonne journée 🙂

  3. J’aurais pu écrire cet article ce matin. Après une n-ième nuit quasi blanche sans comprendre pourquoi. A la fatigue physique s’ajoute la terrible fatigue morale. L’impression qu’il ne dormira jamais, l’impression de rater les bons moments, que le temps file trop vite, que la part sombre de moi prend le dessus, de se laisser envahir par le négatif moi qui m’étais jurée de ne jamais stresser…
    dur dur.

  4. C’est tout à fait normal de ressentir cela, tu aimerais faire plus de choses, mais en même temps tu fais déjà beaucoup de choses, en voyant tes photos sur instagram, je me demande toujours comment tu fais pour faire autant de choses justement!

  5. tout à fait ça chez moi, je passes régulièrement par tous ces états…. et oui, c’est vrai qu’on a souvent l’impression que chez les autres « c’est mieux », mais finalement on voit qu’une petite partie de l’iceberg ! il ne faut pas l’oublier….

  6. Tellement vrai. On a tendance à « s’oublier », se perdre….je suis mère au foyer de 3 loulouttes que j’aime plus que tout mais à des moments, je me sens déprimée, dépassée. Dépassée par le quotidien. Pas facile mais je ne regrette rien.Il y a des hauts et des bas. Et nos amours nous permettent de tenir bon.
    Ton article est très bien écrit et je pense que beaucoup d’entre nous se retrouvent dans ces lignes.
    Bonne soirée. Bises

  7. he oui tout n est pas tj Bisounours … Mais tu a retrouver le sourire ! Ici aussi bebe a bientôt 4 mois et l impression de pas encore avoir trouver le rythme grrr

  8. je suis aussi passée par la apres l’arrivee de mon asticot (deux ans pile apres mon gigot) envie de tout bien faire d’avoir l’impressiond e passer à cote de faire plein de choses mais pas assez bien, pas assez vite…
    courage ca va aller de mieux en mieux
    merci aussi de partager ces moments la…

  9. Je me reconnais complètement dans ton article : je suis moi aussi exténuée et je cours après le temps qui file, je ne sais où, entre les rendez-vous de Mini et les besoins de Chaton, du coup, je rogne sur la nuit pour faire un peu de tricot ou écrire ou tout bêtement me détendre, et je dors moins, et je suis fatiguée. Cercle vicieux ^^

    Contente que les vacances t’aient fait du bien 😉

    Bises

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s