Mes grands-parents que je n’ai plus ♥

Je pense souvent à eux, des petits bouts de souvenirs précis ou juste une pensée pour eux.

Ils ont bercé mon enfance, m’ont accompagnée dans certains moments clés et ont tout simplement joué leur rôle de grands-parents.

Mon grand-père paternel qui nous proposait des activités pour la fête des mères, des grands-mères, pour le plaisir. On faisait des moulages, on les peignait et il fallait s’appliquer. Il nous fabriquait des poupées à partir de bidon de lessive et de laine. Il nous cousait des marionnettes dont ce chat qui me paraissait si vrai! Il nous cousait des habits, des jupes, chemises et chouchous.
Il collectionnait les timbres et nous en parlait mais souvent ça me gonflait mais je l’écoutais parce que ça le passionnait. On allait à la bibliothèque de Tours chercher les timbres qu’ils lui avaient mis de côté dans la semaine. Puis il s’est mis à l’ordinateur et nous montait des ordis. C’est lui qui nous a initié à internet avec des CD d’AOL and co! Quand nos ordis ne marchaient plus, il nous les réparait.

Ma grand-mère paternelle n’était pas très maternelle (oui, mon jeu de mot est pourri). Je me souviens que j’adorais aller dans la cuisine où elle s’enfermait pour fumer. Elle me disait de sortir mais je lui répétais que j’adorais l’odeur de la cigarette et de l’essence et que « plus tard je fumerais comme toi ». C’était la seule personne de ma famille qui fumait je crois. Mais je me faisais gronder, je ne devais pas fumer, ce n’était pas bon pour la santé! Bon, au final, je n’ai jamais fumé une cigarette de ma vie et je ne supporte pas l’odeur! C’était elle que l’on allait voir pour nous mettre des K7 de films qu’elle enregistrait sur Canal+. Mes préférées étaient Mary Poppins et Peter Elliot.

Et puis il y a mes grands-parents maternelles, ceux avec qui j’étais plus proche, chez qui j’ai passé des nuits à dormir, avec qui j’ai passé tous mes étés à Argeles… Mon grand-père qui parlait peu, grognait beaucoup -pour la forme-. Un peu comme un ours, qui appréciait les calins aussi, même s’il ne le montrait pas. Il nous disait souvent non quand on lui demandait quelque chose et un ou deux jours après, il faisait ce qu’on avait demandé! Il nous amenait dans les parcs pour nous faire plaisir. Avec lui, j’ai un souvenir de vacances à Argelès, juste tous les deux. De merveilleuses vacances. Et puis la maladie l’a emporté très vite, c’est mon premier grand-parent qui est décédé et ça a été très dur, et ça a l’est encore pas mal d’ailleurs!

Et puis il y avait ma grand-mère maternelle. Toujours prête à nous faire plaisir, à nous préparer nos plats préférés. Elle était dynamique, aimait marcher, elle était toujours prête à aller faire du shopping et nous chouchoutait. Une mamy un peu comme une deuxième maman. C’était aussi ma marraine et j’en étais super fière d’ailleurs. Et la maladie lui a changé son caractère, un mélange d’Alzheimer et de démence. Petit à petit, je me suis un peu éloignée d’elle avec ce sentiment d’ambiguité qui m’habitait. Ma mamy n’était plus vraiment ma Mamy…

Et entre 2012 et 2013 je perdais mes trois derniers grands-parents, en très peu de temps. Cela a été assez dur pour notre famille.
Je n’ai plus de grands-parents mais ceux de Juju ont une grande place dans mon coeur, un peu comme une Mamy et un Papy pour moi, ils prennent vraiment leur rôle de grands-parents. De petites attentions tout le temps, nos petits plats préférés (sa Mamy me fait toujours des frites!!!!), des appels pour prendre de nos nouvelles… Ces grands-parents ont d’ailleurs le rôle de Papy et Mamy pour Misha et Manolo je trouve. Plus que des arrières-grands-parents, ils sont présents auprès d’eux, les chouchoutent quand on va les voir…

Je pense souvent à eux, des petits bouts de souvenirs précis ou juste une pensée pour eux.

1986-r-500-050

♥♥♥
Clic Clic pour me soutenir
famili concours

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réflexions sur “Mes grands-parents que je n’ai plus ♥

  1. Bon j’ai versé ma petite larme !! Ils me manquent aussi beaucoup et c’est dur, souvent je pense à eux et à tous les souvenirs qu’il me reste, ça me rend un peu triste et très nostalgique, j’aurais aimé les avoir en bonne santé plus longtemps. et j’espère que Talia aura cette même relation avec ses grands parents

    • Je crois qu’on aimerait tous garder près de nous les gens que l’on aime en bonne santé et longtemps!
      J’espère aussi que nos enfants auront une belle relation avec leurs grands parents avec pleins de jolis souvenirs 🙂

  2. Juste pour info et connaissance
    La maladie d Alzheimer fait partie des démences
    Mamie présentait une démence mixte
    C’est à dire une démence d origine neurologique (tel la maladie d Alzheimer )
    Associée à une démence vasculaire (des petits vaisseaux qui pètent ou se bouchent des zones cérébrales ne sont plus vascularisees et se necrosent ).
    Dans son cas la partie frontale était touchée d où son comportement plus socialement adapté, le filtre qui nous permet de ne pas tout dire ou faire n importe quoi était bien endommagé…
    Voilà si ça peut vous aider à mieux comprendre l incompréhensible quand ça concerne nos proches.

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s