Signer avec Bébé? Mais il n’est pas sourd!?

Voilà trois semaines que nous avons commencé à suivre des ateliers pour apprendre à signer avec Misha et Manolo. Cela interpelle beaucoup les personnes quand on en parle. Je pensais que les ateliers de signe pour les bébés étaient bien connus mais pas tant que ça à priori.
Nos ateliers ont donc engendré pas mal de questions… Je vais tenter d’y répondre ici en partie.

Misha qui signe « c’est fini » (oui ses mouvements sont amples 😀 )
signer signe petit loup langue des signes pour bébés (5)

« Pourquoi signer avec ton bébé, il n’est pas sourd, il doit apprendre à parler!? » Cette phrase on me l’a dit plusieurs fois. En effet, mes enfants ne sont pas sourds. Enfin, je vous avoue que je me pose parfois la question avec Misha quand je lui demande 4 fois d’arrêter de faire certaines choses ou de ranger! Mais non, mes enfants ne sont pas sourds (au pire, je parlerais de surdité sélective 😛 ) et sont donc tout à fait capable de parler. Mais je souhaite signer avec eux pour leur offrir la possibilité de se faire mieux comprendre dès le plus jeune âge. Les ateliers que nous suivons sont à destination de Manolo puisque Misha sait déjà parler.
Au passage, je crois que chaque parent signe avec son enfant, sans s’en rendre compte! Qui n’a jamais fait coucou avec sa main à son bébé pour dire bonjour ou au revoir? Qui n’a jamais dit bravo tout en applaudissant son bébé? Et bien ça aussi ce sont des gestuelles/signes que l’on fait avec son enfant, souvent sans en avoir conscience.

Pourquoi signer avec son bébé?
Apprendre à signer c’est permettre à l’enfant de pouvoir s’exprimer avant d’avoir acquis la parole. C’est parfois frustrant pour l’enfant de ne pas réussir à se faire comprendre quand il ne sait pas parler, alors qu’il sait très bien ce qu’il veut et ce qu’il ressent. Signer avec son enfant c’est donc lui donner la possibilité d’exprimer ses besoins (tels que manger/boire/faire pipi/jouer/dormir) et ses émotions (avoir peur, être content…).
C’est donc une opportunité qui lui ai proposé et dont il peut se saisir.

Un (ou LE) des mots préférés de Misha: Bonbon
10850334_10153465195951602_969329849_n

A quel âge peut-on commencer?
Il n’y a pas vraiment d’âge minimum. On peut commencer des ateliers rapidement pour pouvoir s’en imprégner et commencer à signer. Mais on peut aussi suivre des ateliers plus tardivement lorsque c’est encore compliqué pour l’enfant de s’exprimer, qu’il se sent frustré et incompris (cela se montre parfois par des colères, cris lorsque l’adulte ne comprend pas sa demande).
Et bien entendu, on peut commencer à signer les choses à l’enfant avant qu’il ne soit en âge de savoir le faire. C’est comme pour le langage, on n’attend pas que l’enfant sache parler pour lui parler. En attendant, il s’imprègne et retient les signes.

A quel âge l’enfant commence à signer?
Il n’y a pas d’âge précis. C’est comme tout le développement de l’enfant, ça dépend de chaque enfant. L’enfant à la maturation nécessaire quand il commence à être capable de montrer du doigt (mais quand il commence à faire coucou aussi). Il y a des enfants qui vont très bien comprendre les signes mais ne signeront pas (parce qu’ils n’en auront pas besoin ou pas envie). Je vois vraiment ça comme une possibilité qu’on leur propose et dont ils peuvent se saisir, et non une obligation avec des attentes précises.

Calin
11714363_10153465196066602_1585522866_n

Est-ce ça ne risque pas de le retarder dans l’apprentissage de la parole?
Cette question revient très souvent. Nous sommes dans une société où il faut toujours tout faire et le plus vite possible (marcher le plus vite possible, ne plus avoir de couches, parler…). Signer avec son enfant ne va pas « retarder » l’acquisition du langage. Lorsque l’on signe, on associe toujours le mot en langage verbal en même temps. Même si l’enfant peut arriver à signer avant de savoir dire le mot, il arrivera un moment où il réussira aussi à le dire. On vit dans un monde où l’oralité a la place principale pour communiquer. Quand il en sera prêt et sans âge prédéfini, l’enfant parlera quand il sera prêt. Et ce n’est pas parce qu’il sait signer qu’il parlera plus tard ou plus rapidement. Chaque enfant à son rythme! Il suffit de leur laisser le temps et leur faire confiance!

Comment apprend-t-on à signer?
Pour notre part (et je trouve que c’est l’idéal), nous suivons des ateliers avec une association pour apprendre des mots et des chansons en Langue des Signes Française (LSF). Nous allons suivre 6 ateliers (nous en avons déjà fait 3) sur différents thèmes du quotidien comme la journée de l’enfant, la toilette et les habits, l’alimentation… A chaque atelier nous apprenons du vocabulaire simple et des petites chansons. Les signes sont là pour accompagner la parole, pas pour la remplacer. C’est très ludique et sympa. Nous venons avec ou sans nos enfants. Les ateliers nous sont destinés, à nous parents. Ce ne sont pas des ateliers pour apprendre aux enfants 🙂

Apprendre à signer en chanson ça aide beaucoup à retenir les signes et l’enfant les mémorise aussi facilement ( c’est comme quand on mime les marionnettes de manière spontanée à son enfant).
signer signe petit loup langue des signes pour bébés

Notre expérience avec Manolo (8 mois) et Misha (presque 3 ans):
Nous y allons en famille le samedi matin. Durant l’atelier, Manolo roule et rampe partout sur le tapis de jeu, va à la rencontre des autres enfants et de l’animatrice (euh, il adore aller manger ses feuilles!!). Quant à Misha, elle reste parfois assise près de nous à jouer avec Manolo et va parfois jouer plus loin. J’apprécie le fait qu’elle soit présente. Ca lui permet d’entendre et découvrir ce qu’on y fait. Je n’attends rien de sa part mais je trouve ça chouette qu’elle puisse, si elle le veut, elle aussi signer et communiquer avec Manolo. Et dès le premier atelier, arrivé chez nous, elle aime signer! Elle le fait d’elle-même, nous demande plein de signes « maman, comment on dit glace?, comment on dit… » Le vocabulaire qu’on apprend aux ateliers n’est pas assez complet pour elle, elle aimerait pouvoir tout dire, tout signer (mais ce n’est pas le but de ses ateliers). Elle me surprend parfois en signant ce qu’elle est en train de me dire! Je trouve ça vraiment sympa. Parce qu’elle sait parler mais signe en plus de la parole. Je trouve que c’est une super expérience pour elle aussi.
Et nous, au quotidien, on essaye aussi de signer avec Manolo lorsqu’on lui dit des choses « je vais te donner à manger la purée. Tu veux téter? Je vais te changer la couche et te coucher« . Bon, j’ai un peu de mal à m’y mettre de manière naturelle et régulièrement. Petit à petit ça va venir 🙂
Juju et moi sommes vraiment contents de suivre ses ateliers en famille, de prendre du temps tous ensemble autour des signes pour Manolo. On espère qu’il prendra plaisir à signer lui aussi. Et s’il ne le fait pas, je ne trouve pas ça gênant puisque nous sommes là pour lui proposer quelque chose pour s’exprimer, à lui de choisir s’il est intéressé pour s’en saisir.

Misha signe poupée
signer signe petit loup langue des signes pour bébés (3)

Voilà notre petite expérience de parents signeurs (j’invente de nouveaux mots je crois!!). Nous suivons les ateliers avec l’association Signe Petit Loup (leur page facebook est ici) et nous en sommes super contents (n’hésitez pas à aller sur le site pour trouver des dates pour vous y inscrire si vous êtes dans les Pyrénées Orientales).
Je pense que je vous en reparlerez régulièrement sur instagram, facebook et j’en referais surement un articles dans plusieurs mois, avec plus de recul et lorsque Manolo aura grandi.

♥♥♥
Juste deux petits clics pour me soutenir!
famili concours

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

12 réflexions sur “Signer avec Bébé? Mais il n’est pas sourd!?

  1. Honnêtement je trouve ça cool ! Tu expliques très bien l’intérêt que tu y vois !
    Et puis, c’est aussi une langue comme une autre, qu’ils pourront utiliser plus tard avec des enfants sourds par exemple et ça c’est vraiment bien ! C’est une belle ouverture d’esprit !

  2. Super expérience de notre côté! Nous avons commencé à signer avec notre puce quand elle avait l’âge de Manolo, elle va bientôt avoir 2 ans, les signes ont peu à peu disparu pour faire place à la parole mais ça a été un super moyen de communication pendant de longs mois. Elle pouvait nous demander des choses: manger, gâteau (mot très apprécié!), dormir, de l’eau… Les gens autour de nous ont été étonnés quand on a parlé de notre expérience, puis conquis en voyant le résultat. Aujourd’hui elle signe peu, mais quand elle veut encore quelque chose et que nous n’allons pas assez vite, elle nous signe ‘encore’ avec insistance!! ça me fait bien rire! Bonne continuation à vous pour ce chouette apprentissage.

  3. Très sympa et le fait d’expliquer le pourquoi de ces ateliers, c’est top !!! Nous avons une maman mal entendante et sa petite l’est également à la garderie. Je lui avais demandé de signer tout en nous parlant pour que l’on puisse apprendre et je trouve très sympa! Quand on l’accueil, j’essaye d’apprendre mais c’est vrai que je n’avais pas pensé le faire avec itaïss. Du coup, j’y penserai. Très intéressant ton article !

  4. perso je rêve d’apprendre ce langage qui ouvre tant de possibilité, si je le pouvais, je le proposerai à ma fille même si elle est grande je trouve très important de lui montrer le monde d’une manière différente ! bref je trouve ton expérience formidable

  5. Ateliers suivis avec ma grande, j’ai adoré ! Bon, ça a finalement assez peu servi pour elle, car elle a dû signer au max une dizaine de mots. L’animatrice nous avait prévenu que certains bébés n’accrochaient pas, elle avançait l’idée que lorsqu’ils se sentent déjà compris, ils n’ont pas besoin de ce biais supplémentaires. Et puis, question de caractère sans doute. Malgré tout, dans ces qq mots, nous avons eu le « merci » et le « s’il te plaît », ça a été une grande étape ! Et les signes ont été suffisamment clairs et intégrés pour elle, pour qu’un jour, sa nounou, alors que je ne lui avais pas encore parlé de ces ateliers, me demande d’elle-même si *le signe* ne voulait pas dire « pluie ». Comme quoi, ça lui a bien servi à communiquer !

    Du coup, je remets ça, naturellement (mais sans atelier cette fois), avec ma petite. Du fait de ne pas suivre d’atelier, je prends davantage mon temps pour l’introduction des signes… Notre animatrice nous avait conseillé de choisir seulement 3 signes jusqu’à ce que bébé s’y mette, sauf qu’avec tout ce qu’on apprend chaque quinzaine, je trouvais ça très frustrant ! Là, au moins, je signe « tétée » « fini » et euh… même pas de 3e pour l’instant !!!

    En revanche, je garde le répertoire de comptines avec plaisir et ma petite y est très très réceptive !

    En fait, si j’avais à me reconvertir, je crois que je me formerais à l’animation d’ateliers bébé signe…

  6. Oh super ton article ! Je suis enceinte de 4 mois et ça m’intéresse beaucoup ! Mais j’avais pas mal de questions ! Tes réponses et ton expérience sont donc très précieuses…

  7. Nous signons avec notre fils (16 mois) depuis sa naissance et c’est une très belle expérience, vraiment! Il signe une petite vingtaine de mots et nous avons, tous les trois, du plaisir à signer! Je m’aide beaucoup du site/dictionnaire Sematos.
    Je te souhaite de vivre, toi aussi, une chouette aventure avec la LSF 🙂

  8. Trouver incongru d’apprendre la Langue des Signes à un enfant me paraît aussi hallucinant que de trouver incongru d’apprendre n’importe quelle langue à un enfant…. Certains enfants ont la chance d’avoir jusqu’à 3 langues « maternelles », celle du papa, celle de la maman et celle du pays où la petite famille a choisi de poser ses valises. Pourquoi nos bambins ne pourraient-ils pas avoir la chance de pouvoir apprendre cette langue plus vivante que toutes les autres. Je rêverais personnellement savoir Signer « couramment »…. Mes enfants en ont fait l »initiation à l’école élémentaire et je trouve ça très bien. Je regrette que ça ne soit pas plus poussé et que ça ne soit pas une des options proposées dans les « langues vivantes » du cycle secondaire…. Bravo à vous pour cette initiative qui ne pourra être qu’enrichissante et positive!

  9. J’aime beaucoup l’idée. Un de mes petits frères (44 ans quand même, mais bon, c’est mon petit frère) qui est sourd. Enfants, nous avions l’interdiction de lui faire des signes pour pouvoir échanger. C’est très frustrant de ne pas pouvoir comprendre, se faire comprendre, se comprendre … Le vrai handicap de la surdité, c’est la difficulté à communiquer. Comme pour les BB. Aussi, je ne peux qu’encourager cette initiative. En ce qui me concerne, je me suis mise à la LSF à 38 ans et mes enfants avaient 13, 11 et 9 ans. Je crois que cela leur a été bénéfique dans de nombreux domaines.

  10. Pingback: Le web parle du langage des signes pour bébé: 70+ articles inspirants à lire absolument - BébéBlabla

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s