Tu allaites encore?

Ton Bébé vient de naitre et naturellement il rampe jusqu’à ton sein (c’est fort d’ailleurs ce truc là!). Tu te dis « oh tiens c’est sympa » et tu te décides de l’allaiter (dans la réalité, le choix est souvent fait bien en amont de la naissance). Bon, c’est pas toujours simple au début mais tu t’accroches, tout le monde te dit  » oh c’est bien, tu lui donnes le meilleur ».

Et là, tu te sens fière et soutenue. Tu « apportes le meilleur à ton enfant » et en plus « oh c’est beau un bébé qui tête ». Puis ton bébé grandit. Le regard extérieur reste bienveillant de manière générale. vers ses 2 mois et demi, on commence à te parler de reprise de travail et de sevrage. Bon, tu commences à tiquer un peu mais tu laisses parler.

Tu continues parce que c’est quand même sympa et puis tu en as envie et ton Bébé ne parait pas prêt à vouloir s’arrêter non plus d’ailleurs. Alors tu continues. Ton enfant va sur ses 6 mois et quand tu allaites devant du monde, certains te regardent avec insistance ou te posent des questions « mais tu l’allaites encore? Il serait tant qu’il prenne des biberons ». Mais non tu continues.
On commence à te dire de plus en plus souvent qu’il est grand quand même. Et puis parfois on te demande « mais le papa, il ne donne jamais de biberons? » et « il a autre chose à manger quand même? ». Bon, le plus souvent, tu ne prends pas ou plus la peine de préciser que l’allaitement exclusif couvre entièrement les besoins d’un enfant jusqu’à ses un an (dixit l’OMS), bon cela dit, les enfants ont souvent envie de commencer à manger avant!

Et là ton enfant grandit et tu en es presque rendu à te cacher pour allaiter parce que « franchement, a un an, faut qu’il arrête. Il va te coller tout le temps et être dépendant de toi! ». Et puis « mais il va te mordre avec ses dents »!

Et là, on peut continuer encore longtemps. En fait, quand tu allaites (et comme pour tout beaucoup de choses), tout le monde a toujours un avis à donner, sans que l’on ait rien demandé bien entendu! L’avis souvent bienveillant au début puis de plus en plus hostile…

L’allaitement suscite souvent des positionnements assez tranchés, il y a ceux pour, ceux contre, ceux qui sont « pro-allaitement » et ceux qui s’en foutent. Quelque soit le choix de chaque maman, chaque parent, ce qui compte à mes yeux, c’est d’être bien dans nos choix et en accord avec nous même. Et je pense que chacun à sa représentation de l’allaitement, à un moment donné et que celle-ci peut évoluer (ça a été mon cas lors de mon premier allaitement).

J’avais simplement envie de partager ce sentiment de jugements (positif ou négatif) que je ressens lorsque l’on parle de l’allaitement. Cette impression pesante que l’on ne peut parler d’allaitement sans devoir être rangé dans « un camp » (les pour, les contre).

Et si, tout simplement nous arrêtions de juger le choix de notre voisin?

collier allaitement portage kangaroocare maman naturelle (13)

Et si l’allaitement te questionne ou t’intéresse, j’en ai déjà parlé plusieurs fois ici.

♥♥♥
Juste deux petits clics pour me soutenir!
famili concours

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

19 réflexions sur “Tu allaites encore?

  1. Et oui ca y est tu es dans la phase critique lol ! Je me souviens que misha avait arrêté vers 1 an et demi et je me demande si manolo ne va pas jouer les prolongation et c’est sympa d’avoir de vécu !! Mon deuxième Loulou ne veut pas s’arrêter et en septembre il va entrer à l’école et va avoir 3 ans !! Faut être costaud pour affronter le regard des autres !! Mais lui et moi nous nous portons très bien et sommes très contents ! Je te dis pas la tete des gens quand il tetait a la sortie de l’école de son frère en juin !! Bref bon courage et bonne continuation dans cette magnifique aventure et histoire d’amour !

  2. Qu’est ce que ce billet me parle, j’ai vécu la même chose avec ma fille que j’ai allaité 15 mois, j’en avais d’ailleurs parlé sur mon blog à l’époque : http://www.yeude.fr/2013/09/et-tu-lallaites-toujours.html

    Ma meilleure répartie dans ce cas là, « un enfant de cet âge avec un biberon ça vous choque ? Parce que le biberon remplace le sein, quand il n’y avait pas de lait en poudre, les enfants étaient tous au sein à cet âge là ! ». C’est pour ça que ça me révolte qu’on se prenne des remarques quand on allaite un enfant d’un an ! Après c’est vrai qu’un enfant de 4 ans au sein, c’est plus étonnant, la tétée n’est plus indispensable à cet âge, mais ça ne regarde que les parents et l’enfant, tant que l’enfant est bien nourri, qu’est ce que ça peut faire la façon dont on le nourrit ?!

  3. Chaque famille est unique, chaque enfant est unique, chaque allaitement est unique.

    Comme on dit : « avant, avais des principes, maintenant j’ai un enfant. » Avant d’avoir Aaron, les bambins allaités me mettaient mal à l’aise. Je n’étais pas renseignée, je ne savais pas si j’allais allaiter mes futurs hypothétiques enfants, bref j’avais une opinion qui ne se basait sur rien mis à part ce que la « société » voulait que je pense. Vilaine brebis que je suis !
    Puis Aaron est arrivé. J’ai voulu essayer par ce que je voulais nous donner une chance de faire comme la Nature voulait qu’on fasse. Débuts très difficiles mais soutien béton de la part de mon homme, des copines et du personnel au top de l’hôpital. Finalement tout s’est mis en place. Aaron t’était, et il t’était bien ! Jour après jour il était plus grand et plus fort. Jour après jour nos liens se sont construits et renforcés. Le bonheur, malgré les nuits hachées. Mais que voulez-vous ? Les bébés n’ont pas le même rythme que leurs parents ! (« Donne-lui le biberon pour qu’il fasse ses nuits » bla-bla-bla rien à voir !)
    Aujourd’hui Aaron a 9 mois. Il tète toujours et mange solide (« des morceaux ?! Mais il va s’étouffer ! »). Je fais partie d’un groupe de discussion autour de l’allaitement et côtoie des mamans qui allaitent leurs grands bébés. (« Mais jusqu’à quand tu vas l’allaiter ? »). Je n’ai pas de date limite. Aaron n’a pas de date limite. Nous fonctionnerons comme ça tant que nous en ressentirons le besoin. Point.

    • PS : désolée pour les fautes, mon téléphone croit bon de me corriger même que il n’y a pas besoin… Vive la technologie lol

  4. Moi c’était un peu le cas contraire. J’ai allaité jusqu’à ses 5/6 mois mais pour ma belle famille (surtout ma belle-soeur d’ailleurs) d’origine Equatorienne, il fallait allaiter au moins jusqu’à son premier anniversaire! Mais j’ai aussi eu des réflexions après les 3 premiers mois: « il va falloir arrêter! » Les gens se permettent de donner des avis… C’est fatiguant!

  5. Oh bah moi, je n’ai pas allaité. Ma famille a respecté ce choix, ma belle-mère beaucoup moins. Elle allait jusqu’à me donner des livres sur l’allaitement, et ne me parlait que de ça quand j’étais enceinte. A l’accouchement, j’ai quand même hésité, j’ai dis à la puéricultrice « je ne sais pas, mais je fais la tétée de bienvenue ». Malheureusement pour moi, cette tétée de bienvenue ne s’est pas du tout bien passé et mon loulou s’est étouffé (il était devenu tout bleu) et oui monsieur glouton a oublié de respirer. Du coup, ça m’a bien refroidi et je suis restée dans mon idée que ce n’était pas fait pour moi. Du coup, il a eu les biberons ! Oh et puis devine qui m’a réclamé le 1er jour pour lui donner le biberon ? ma belle-mère ! Chéri lui a rétorqué que non, c’était comme si j’allaité donc c’etait que lui et moi (ça parait hard comme ça mais bon).

    • J’adore ce que ton chéri à répondu à ta belle mère! Je ne trouve pas ça hard, je trouve ça naturel. Après tout, c’est le rôle de la mère (et du père s’il y a des biberons) de nourrir son enfant 🙂

  6. C’est marrant, je lis souvent que les femmes qui allaitent longtemps se sentent jugées, sans l’avoir du tout vécu moi même en ayant pourtant allaité Cromignon 2 ans.

  7. Coucou je ne commente pas souvent .
    Mais cest mon premier allaitement jen suis à 21 mois.
    Et cest difficile de faire face à toute ces critique.
    Ma fille ayant un petit cabarit on ma dit que cetait de la faute à mon allaitement .
    Bonne continuation et que sa dure aussi longtemps que vous le souhaiter

  8. rhooo, qu’est-ce que je vous envie… J’ai du arrêter l’allaitement à 2 mois 1/2 pour raisons médicales mais j’aimerais encore pouvoir lui proposer l’allaiter à 20 mois…
    Profitez-bien de ces instants rien qu’à vous, vous avez bien raison !

  9. Juste pour dire que le lien ne fonctionne pas, quand je clique, ça renvoie à ce même article. Voilou pour le commentaire qui sert pas à grand chose… Sinon, j’allaite ma poulette de tout juste un an et je n’ai pas eu de critiques trop négatives, à part « tu as encore du lait ? », « ça ne te fatigue pas trop ? » (c’est-à-dire que préparer des biberons, les doser et puis les laver, ça ne fatigue pas… dans mon esprit de feignasse, c’est achement plus fatigant de biberonner…). Ah, et même si avant je me disais, c’est bizarre d’allaiter un bambin, aujourd’hui, c’est pour moi une évidence et j’ai pas du tout envie d’arrêter ! Merci pour ces jolis articles, j’adore vous (te ?) suivre !

    • Ok, c’est re-moi la fille qui ne sait pas se servir d’une roulette de souris vu que les autres articles sont plus bas, désolée…

  10. J’ai une amie qui allaite encore sa fille a 2 ans. Je ne trouve pas ça choquant au contraire je trouve ça trop beau. Ça n’empeche pas la petite d’être indépendante !!

  11. Oui c’est vraiment un sujet à part l’allaitement, c’est assez fou ! J’attends mon premier enfant et je vois déjà toutes les questions qu’on me pose à ce sujet ! Tout le monde y va de sa remarque, etc. Comme tu dis : si nous arrêtions de juger le choix de nos voisins ??

  12. J’attends mon première Poupette pour septembre, et j’ai envie de l allaiter. Autour de moi, aucun bébé ne l a été! Quand je dis que je compte le faire, on me regarde déjà parfois comme une extra terrestre… comme si l allaitement était une pratique d un autre âge …
    Donc je me documente beaucoup, et j hallucine complètement lorsque je lis les remarques desobligeantes des gens, et que même des docteurs conseillent d arrêter au 3 mois de bébé! Cela semble si naturel et bénéfique autant pour l’enfant que pour sa maman !
    J’espère de tout coeur que j’y arriverai, et pour la duree qui me plaira.
    Merci beaucoup Rosa pour ton blog qui m’accompagne depuis le début de ma grossesse, et que je prends beaucoup de plaisir à lire.

  13. Pingback: Je t’ai pris dans mes bras | Tiny la souris

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s