1001 raisons pour expliquer pourquoi il ne fait pas ses nuits

J’ai hésité entre le mot « raisons » ou « excuses« !  Misha et Manolo ont des nuits encore agitées avec plus ou moins de réveils (plutôt plus que moins d’ailleurs). Histoire de me justifier des nombreux parents d’enfants parfaits (qui EUX font leur nuit depuis leur naissance) qui me demandent régulièrement « Mais, il ne fait pas encore ses nuits??« , j’ai développer la capacité à trouver tout un tas de raisons!
Je crois que tous les parents, comme moi, d’enfants qui se réveillent encore régulièrement ont dans leur réserve, tout un tas d’explications, raisons et surtout excuses pour se justifier!

Comment ne pas craquer devant un bébé qui dort…
11998258_10153644778621602_10190966_n

Alors, si vous êtes à court d’explications ou si vous vous demandez vraiment comment un enfant si mignon se réveille ENCORE la nuit, voici un petit panel, non exhaustif (n’hésitez pas à le compléter en commentaire!):

• Les dents! Cette excuse peut être utilisée des mois avant que les dents ne percent et pendant de longues années! Elle a bon dos (autant qu’un médecin utilise le « c’est viral » quand il ne sait pas ce que c’est!).
• La lune ( demie, noire, blanche, grosses lunes, bref la lune est une excuse extraordinaire )
• Avec la lune, on peut rajouter les marées 🙂
• Les cauchemars!
• les vers (beurk!)
• une journée difficile ( oui l’enfant revit sa journée la nuit, c’est bien connu!)
• une période difficile ( magnifique excuse lorsque ça dure)
• une pyélonéphrite ( bon ça c’est une vraie excuse! Misha souffre dans ces cas là!… Puis s’en suit le « revit ses journées à l’hôpital et on passe donc par la case cauchemars)
• Un rhume,
• Une angine,
• Et tout autre maladie plus ou moins réelle!
• Un changement de rythme ( papa qui rentre plus tard le soir, rentrée à la crèche, à l’école…)
Nouvelles acquisitions motrices, verbales…
• L’enfant grandit ( et pleure parce qu’il a mal aux jambes, ça c’est Misha en ce moment)
Terreurs nocturnes ( une variante du cauchemar, histoire de varier un peu)
Perte du doudou dans le lit… ( le grand truc du moment)
Perte de la tétine ( penser à lui scotcher le soir sur la bouche… Tiens je devrais faire pareil avec le doudou dans la main de Misha)
• « j’ai trop chaud »
•  j’ai trop froid »
•  « j’ai soif » (ça aussi ça arrive très souvent à Misha!!)
• Le pyjama qui gêne, gratte ou je ne sais quoi!
• Une couche débordante qui rend l’enfant trempé, que l’on doit changer ainsi que sa turbulette et tout le reste!!
• La variante quand l’enfant n’a plus de couche: le pipi au lit ( Et je partage une super astuce de ma meilleure amie. Lorsqu’au début l’enfant ne met plus de couche la nuit, on peut lui préparer un lit prêt  être changé facilement la nuit « au cas où »! Il faut mettre une alaise, un drap puis une nouvelle alaise et un autre drap! Au premier ratage dans la nuit il « suffit » de retirer le premier drap et alaise!)
• La peur des bruits ( orage/vent/ pluie/moto/de la mouche…)
• Perte de la veilleuse ( ça c’est Misha! Du coup je lui en laisse une allumée en plus de celle qu’elle rallume quand elle se réveille!)
• Je n’ai pas envie de dormir/ j’ai assez dormi ( tout ça à 3 heures du mat’!)
• j’ai envie de faire pipi ( plus de couche mais faut encore se lever pour l’accompagner aux wc)
….

Bref… l’enfant se réveille toujours et nous aussi… un jour, on retrouvera notre sommeil -ou pas d’ailleurs-

12016638_10153644778616602_687287929_n

♥♥♥
Juste deux petits clics pour me soutenir!
famili concoursRendez-vous sur Hellocoton !

Advertisements

10 réflexions sur “1001 raisons pour expliquer pourquoi il ne fait pas ses nuits

  1. Et puis zut après tout quand même. Si on laissait les enfants être des enfants, en répondant juste à leurs besoins sans essayer de contrôler les choses pour être tranquilles… Des adultes qui ne se réveillent pas la nuit, j’en connais très très peu. Nous on est assez « grands » pour répondre à nos besoins tous seuls sans réveiller les voisins, mais nos petits machins d’amour ont encore besoin de nous pour les accompagner, surtout aux âges de Misha et Manolo (à mon sens)
    (Bon j’ai écris trop de fois « besoin » tant pis j’assume mon manque de vocabulaire ^^)

  2. Chez nous les marées ça ne marche pas. Mais tu peux ajouter le changement de saison et surtout le sens du vent ! Cette excuse est
    parfaite au pays de la tramontane! 😉

  3. Et bien moi je disais simplement qu’il faisait ses nuits pour être tranquille. Maintenant on ne me pose plus la question (à 3 ans 1/2 bien tassés) mais les excuses je les cherche pour me « rassurer » et me dire qu’un jour je n’aurais plus à me lever.;).
    1000 mercis pour l’astuce de l’alaise en double, je n’y avait pas pensé. Je freine à mort d’enlever la couche la nuit alors que je pense que jules est pret à essayer, justement parce que je ne veux pas « gacher  » les rares nuits sans reveil. Là au moins c’est du rapide.

  4. Nous retrouverons notre sommeil … ou pas ! Avec Kan, on se dit toujours qu’une fois qu’ils seront tous partis, nous aurons les petits-enfants et/ou que nous serons trop vieux pour dormir correctement !
    Grâce à (ou à cause de) Choupinou, nous découvrons les joies de se réveiller la nuit. Cela dure depuis longtemps. Nous n’y prêtons même plus attention. En tous cas, pas plus que les remarques sur leur alimentation ! :p
    Bisous à vous !

  5. ma fille ainée nous a fait vivre un enfer la nuit jusqu’à ses 4 mois, pour ensuite dormir de 19h le soir à 7h le matin sans jamais plus se réveiller. Je m’en rends compte aujourd’hui : une vraie bénédiction !!!! Mon fils a 14 mois et se réveille toujours la nuit, au moins une fois, voir deux….et effectivement, les causes sont multiples : changement de temps, lune pleine, dents, rhume qui fait qu’il ne peut pas téter ses doigts, toux, doudou égaré, caca dans la couche….ou tout simplement besoin d’un biberon….bref, on s’est habitué, un jour il dormira toute la nuit ! mais c’est vrai qu’avec l’arrivée de la petite troisième dans 1 mois, j’aurais aimé qu’il dorme la nuit…bref, c’est comme ça ! par contre, je n’ai jamais eu de remarques de la part d’autres parents.

  6. Tu oublies aussi les gens, qui donnent leur avis (non sollicités) sur le pourquoi du comment… : avec le fameux :  » ah oui mais si tu l’allaites encore, aussi…  » Elle doit avoir faim ? Tu es sur que ton lait est encore assez nourrissant ? (vu la taille de ses cuissots j’ai jamais eu de doutes, mais bon… ^-^) un bon biberon de lait artificiel avec de la farine et hop c’est réglé !  » du coup merci la culpabilité, si ton bébé se réveille c’est TA faute !

  7. Ah oui, merci bien utile cette liste!
    Tu as oublié : son eczéma le gratte, il a des remontées à cause de ses allergies ou encore il a trop chaud. Les plus utilisés chez nous en tout cas pour mon fils de 2 ans et 3 mois qui se réveille encore pas mal! Alors que ma fille fait partie de la catégorie enfant parfait qui fait ses nuits depuis ses 3 jours! Un sur deux, c’est déjà cool.

  8. Juste merci!
    Ça fait du bien de se sentir moins seule!
    Mes enfants viennent d’avoir un an et les nuits sont toujours chaotiques. C’est fatiguant mais finalement pas autant que les réflexions des gens.

  9. Ce genre de commentaires sur le sommeil … Qu’on donne en plus le jour où le parent est explosé de sa nuit. Le mien a 10 mois, il a fait ses nuits de 5 à 7 mois et redemandait un biberon donné jusque 8. QUE de commentaires sur le fait que j’accepte de me relever pour le nourrir … Je ne pensais pas ça si étrange ?! A 10 mois, il refait tranquillement ses nuits et on avise au jour le jour.

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s