Du haut de ses deux ans

Il y a quelques mois, mon petit chat a fêté ses deux ans. Deux petites bougies qu’il a soufflé, sans s’être un peu cramé les cheveux, avec son odeur de cochon grillé assorti, mais il les a soufflé.
Un grand sourire et une tentative de mettre ses doigts en forme de deux. Pas évident au début mais maintenant il maîtrise et sait même mettre ses 4 petits doigts en l’air en disant Misha!

dsc_0537

Mon petit et grand à la fois. Si cet été il inquiétait une partie de la famille parce qu’il ne parlait pas, il vient de nous faire un bon en avant dans le langage. Une explosion énorme de mots mais aussi et du coup de phrase! C’est génial et impressionnant de l’entendre tout répéter et venir nous raconter des choses.

Mon petit chat, celui qui petit venait chercher des câlins en collant sa tête dans mes mains, qui venait poser sa tête sur moi… Petit à petit les câlins deviennent moins présents -à mon grand regret bien entendu-. D’un petit bébé qui n’aimait pas la contradiction et qui aimait faire ce qu’il avait décidé, il est devenu un petit garçon qui sait toujours ce qu’il veut, qui est attachant et commence déjà à être drôle et avoir de l’humour.

Sa petite bouille avec ses fossettes me font craquer à chaque fois et encore plus quand il me regarde avec sa petite bouche en cul de poule et sa fossette à droite. Si on devait lui coller une étiquette, ça pourrait être charmeur… mais non, on va éviter les étiquettes et on va se contente de dire qu’il aime sourire au gens avec sa petite moue, se coller contre moi, la tête penchée sur le côté lorsque des personnes lui parlent…

Nous passons encore nos journées ensemble, rythmée par l’école et les allers retours pour accompagner Misha. Il aime y retrouver les copains de Misha, passer par le petit chemin le long de l’école, comme les grands, s’asseoir sur les petits bancs pour attendre sa soeur… Certains diront qu’il est prêt pour l’école et d’autres me disent « quand il y sera, il ne voudra plus y rester! ». Peut importe, ce n’est pas encore le moment…

dsc_0705

Et puis il y a ses jeux, ses petites histoires, ses constructions, ses chemins de voiture… Il est capable de jouer très longtemps seul -et certains jours ça ne dure pas plus de 5 minutes-. Il aime les voitures, les aligner, les accrocher entre elles avec les aimants, les faire rouler… Les livres accaparent son attention, je trouve ça impressionnant de le voir tout observer pendant longtemps. Il joue avec sa poupée, la balade et la berce, lui donne à manger et s’amuse à la faire tomber pour lui mettre du « baboum » comme il dit (notre stick badaboum que l’on utilise lors des chutes). Les moments où il prend « ‘ciel » (notre arc-en-ciel) pour faire des constructions, y rajouter quelques diamants… Sa minutie, sa précision, sa patience et sa créativité m’impressionnent aussi. Je suis sa mère et manque bien entendu d’objectivité 😛 Et depuis ses 22 mois, il fait de la draisienne et adore ça.

Petit chat qui marche, court, roule, rigole, fait sa vie… Un petit chat épanoui, tout simplement.

Et je m’arrête et je le regarde. Je repense à ses 8/10 premiers mois faits de pleurs, de besoin d’être portés et contenus non-stop… Il y a quelque temps, on m’a parlé de « besoin intensif »… je crois que c’est ça, Manolo avait des besoins intensifs. Quand il était petit, je me suis toujours refusée de regarder les définitions/explications des BABI (Bébés Aux Besoins Intensifs). Déjà parce que sur internet on trouve tout et surtout n’importe quoi et parce que dans ce genre de choses, on retrouve toujours nos enfants dans les descriptions (ça marche aussi pour les enfants à hauts-potentiels, les hyperactifs…). Mais avec du recul, je crois que ça le définissait bien: des besoins intensifs.
Voilà, je suis fière du chemin que l’on a parcouru, fière de ce qu’il est devenu.

dsc_0416

FB INS HC vimeo pint

Advertisements

6 réflexions sur “Du haut de ses deux ans

  1. Et bien tant de chose à dire et en même temps que je vais résumer en un bravo un merci et encore plus … ça peut paraître étrange mais je suis ton blog depuis déjà plus de deux ans , et j’adore ta façon de parler de tes enfants , les petites vidéos que tu postes sont agréables à regarder , bref je n’ai, moi, pas pris le temps de filmer mes enfants régulièrement et je le regrette aujourd’hui , je me régale de suivre les évènements de ta jolie famille , je suis moi aussi EJE les trois lettres étranges, si on n’est pas du métier!! je forme des professionnelles de la petite enfance, Au plaisir

    • Merci pour ton messages ❤
      Parfois je me demande si je ne passe pas trop de temps derrière mon reflex ou tel à les filmer/photographier. Mais j'aime tellement pouvoir les revoir et je me dis que ça leur fera aussi des souvenirs 😉

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s