Il refuse d’aller à l’école

Cette histoire a commencé déjà en début d’année 2017, lorsque les personnes que l’on croisait lui disaient « alors tu vas aller à l’école!!?!!! » Manolo répondait à chaque fois « nooon« ! Le cadre était posé mais était amené à changer! Il venait à peine de fêter ses deux ans, il préférait qu’on le laisse tranquille à rester jouer à la maison!

Au mois de juin, la pression a commencé à s’accélérer « Ca y est, tu vas aller à l’école à la rentrée!!! » « Nooon, ze veux pas »… Le ton était donné: la pression sociale lancée sur cette rentrée à l’école qui parait être si importante, voire même « un rite d’initiation à l’entrée dans la vraie vie »??! et l’envie de Manolo de rester à la maison avec sa mère (moi en l’occurrence!).

Le jour de la « visite de l’école », Manolo ne voulait pas y aller… Mais nous y sommes allés, mon petit loulou accroché à mes bras, jambes et tout autre prise qu’il pouvait avoir. Je suis restée près de lui, je lui ai proposé de jouer avec différents jeux qui habituellement ont un grand intérêt pour lui… sans succès! Il a fini par prendre un jeu avec des picots et à les ranger doucement un par un. Puis l’heure était passée et nous partions, au moment de la récréation. Moment, au passage, dont il avait le plus envie, raté.

DSC_0713

N’oublions pas que la rentrée à l’école est accompagnée de la pression de retirer la couche « tu es un grand maintenant! Là, on dirait un bébé »… Alors mon p’tit gars, il est fut’ fut’ pour un « bébé »! Comme il n’a aucune envie d’aller à l’école, pourquoi s’embêter à retirer la couche franchement? Blocage total sur les slips, caleçons ou tout autre mot qui s’y apparente. Manolo ne veut pas retirer ses couches, un point c’est tout!

DSC_0689

Comme je l’écrivais dans cet article « au secours il n’est pas propre« , il sera continent un jour… le jour où il se sentira prêt. Et je pense vraiment que cette histoire d’école est liée avec cette histoire de couches! Et donc ce refus vient tout simplement du fait qu’il a bien compris qu’une fois qu’il les aura retirées, il devra aller à l’école! Et comme il n’en a pas envie, il a, je pense, bien compris qu’il avait plutôt intérêt à les garder! Alors je ne sais pas si c’est conscient ou si ça se joue dans son inconscient…

DSC_0700

A l’échelle d’une vie … qu’est ce que c’est de « rater » les premiers jours, semaines, mois ou année franchement? Alors oui, je relativise! Pour moi, je trouve que l’on apprend tout un tas de choses aussi (et surtout?) en ne passant pas ses journées dans une classe, sur un banc ou une table! Nous sortons pas mal -après l’école de Misha du coup-, nous regardons des livres, on s’intéresse à notre environnement extérieur…

Et juste avant la rentrée, j’ai reçu de nombreux témoignages de mamans qui ont été dans le même cas que moi: leur enfant n’était pas « propre » pour rentrer à l’école. J’y ai découvert que certains ont fait leur rentrée quelques jours après, d’autres quelques mois après (après les vacances de la Toussaint, avant Noël, après janvier…) ou sont tout simplement passés en moyenne section l’année suivante.
Avec tous ces témoignages, j’ai presque eu l’impression de découvrir un tabou « non tous les enfants ne sont pas prêts pour l’école en septembre« !!

Alors merci vous vos partages d’expériences, vos commentaires bienveillants, votre soutien…

Mon Loulou Poupou
DSC_0674DSC_0660

Publicités

6 réflexions sur “Il refuse d’aller à l’école

  1. Pas de panique !! Prends l’exemple de la suisse: les enfants entrent à l’école à 4 ans, donc, il n’y a pas toute cette pression autours de la propreté, ça se fait tout seul et c’est niquel pour la rentrée. Et ceux née après le 31 juillet (donc ayant 4 ans après cette date) rentrent à l’école l’année suivante : donc à quasi 5 ans..
    Pour moi il n’y a absolument rien de grave à tout ça… je n’ai jamais lu que les enfants suisse sont plus retardés que les autres parce qu’ils rentrent 1 ou 2 après les autres…
    Et il y a toujours la possibilité de faire l’école à la maison pour un temps si toutefois il n’était pas propre à la rentrée prochaine de septembre (ce dont je doute !!!!)
    Je trouve super d’assumer ce choix, ici, de l’autre coté des alpes, je trouve que 2 ans et demi ou 3 ans, c’est tôt pour rentrer à l’école…

    • C’est « tard » par rapport à chez nous! C’est top au moins, ça retire cette pression!

      C’est vrai que 3 ans c’est tôt pour certains. Après certains sont prêts mais l’encadrement et le rythme est beaucoup plus soutenue qu’en crèche!!

  2. et c’est surtout que comme le dit si bien le tableau : il n’a que 2 ans !!! qu’il prenne son temps vu qu’il a cette chance inouïe d’avoir une maman dispo … autant c’est le calvaire pour les parents qui n’ont pas d’autre choix mais là pfiouuu comme tu dis si bien il peut prendre son temps … vous en rirez ça se trouve même dans un mois tellement la notion de temps est diluée à ces âges !

    • Deux ans et demi, 3 ans le mois prochain 😉
      Mais en effet, j’ai la chance de pouvoir être dispo et donc pouvoir prendre le temps avec lui. Ca décale ma recherche d’emploi mais je ne suis plus a un mois ou deux près!

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s