J’suis pas une fille, je suis un GARÇON

« Non non c’est un garçon »… phrase que je me vois répéter régulièrement! Et puis un jour, c’est lui qui a crié « J’suis pas une fille, je suis un GARÇON »!

DSC_0766

Pourquoi tout le monde se trompe? Je ne sais pas trop en fait?!
Peut-être qu’il n’est pas assez habillé en « garçon »! En même temps, ça serait quoi être habillé en garçon? Mettre des vêtements larges aux couleurs foncées? Porter des tee-shirts aux licences connotées plus « garçons » telles que Spiderman, Cars ou je ne sais quel autre héros!
Ou parce qu’il a les cheveux qui font plus de 4cm? Alors oui, en effet, il a les cheveux un peu longs et bouclés!

Voilà, depuis tout bébé (avant même qu’il ait des cheveux!!), beaucoup de monde se trompe et parle de Manolo au féminin!

DSC_0776

En général, je ne releve pas systématiquement leurs erreurs! Sauf s’ils insistent trop avec des « elle ». Pour la plupart des personnes, nous ne sommes pas amenées à les revoir! Donc une fois après avoir passé notre chemin, c’est fini!

Misha les corrige en quasi systématique par contre. « C’est pas une fille, c’est un garçon! C’est mon petit frère »! Il y a quelques mois, elle s’est mise à pleurer « ça me rend triste que les gens disent toujours que Manolo est une fille! C’est n’importe quoi, c’est un garçon ». J’ai tenté lui expliquer que les gens ne le connaissent pas, ne sont pas malveillants quand ils le disent.

Jusqu’à présent, Manolo n’a jamais rien dit ou fait remarquer! Je me suis toujours demandée s’il s’en rendait compte d’ailleurs! Il n’est pas du genre à écouter les personnes ni à discuter avec des inconnus!
Mais il y a quelques semaines, alors que vous étions tous les deux en train de faire des courses, une dame l’accoste et lui dit quelque chose en pensant qu’il est une fille! Au moment où elle part, il s’est mis à crier « j’suis pas une fille!! Je suis un GARÇON »!! Alors là, pour le coup, j’ai moi-même été surprise qu’il réagisse avec autant de « force ».

DSC_0868

Je lui ai dit qu’il avait le droit de ne pas aimer que les personnes ne se trompent, que ce n’était pas agréable et qu’il avait le droit de le dire mais peut-être qu’avec moins d’agressivité, ça serait plus agréable pour tout le monde.
J’ai presque eu l’impression que la pauvre dame se prenait toute la colère des remarques qu’il a toujours eu! Cela dit, je ne pense pas que ça soit ça, mais ça m’a surpris!

Elle est venue le voir et s’est excusée! L’histoire s’est arrêtée là!

Les petits garçons aux cheveux longs et aux traits fins sont-ils vouaient à être confondus avec une fille? Et en même temps, ça change quoi?
Pas grand chose? Peut être le besoin d’être reconnu dans ce que l’on est et dans notre identité?

DSC_0575 (1)

Et puis il y a eu cette histoire que je racontais il y a quelques temps sur facebook! Ce jour-là, je me suis sentie vraiment décontenancée!

Ce matin à la médiathèque:
Manolo dit « bonjour madame » à une dame qui faisait des recherches sur un ordi.
La dame lui répond « bonjour mademoiselle »… je ne relève pas! C’est notre quotidien et en général Misha se charge de dire que c’est un garçon!
La dame se reprend « ah non c’est un garçon! » et avant que je n’ai le temps de parler , elle le re regarde « ah non c’est une fille! Huuum?? – elle réfléchit et surtout l’observe attentivement – oui une fille! »
Moi « non non c’est un garçon »
La dame: elle le re-regarde « non non c’est une fille! »
Moi – qui est bien gonflée et donc commence à répondre un poil sèchement quand même- «Non c’est un garçon! C’est mon fils, je le sais quand même !! »
La dame: qui le regarde attentivement « oui??!! En regardant j’avais vraiment l’impression que c’était une fille »!

Pourquoi vouloir à tout prix avoir raison? Et ça changerait quoi de savoir si elle parle à une fille ou un garçon? Notre façon de s’adresser à la personne serait-elle différente? L’importance du genre est-elle si importante?

DSC_0582

EDIT: Je rajoute le lien vers le livre « Longs Cheveux » de Benjamin Lacombe. Je n’ai pas encore eu l’occasion de le feuilleter mais il parait très joli!longs-cheveux.jpg.

Publicités

34 réflexions sur “J’suis pas une fille, je suis un GARÇON

  1. Amen ! Je ne comprends pas ce besoin de SAVOIR à tout prix, avant la naissance (« C’est quoi ? Euh… un humain »), dès les premiers jours (« Vite, un bandeau sur ses cheveux, qu’on sache que c’est une fille »), et juste… tout le temps !

    Mon fils passe aussi pour une petite fille parfois (surtout quand il a son teeshirt rose sur lequel il est écrit « I’m a cool boy » :D) mais c’est suffisamment rare pour que je ne prenne pas la peine de corriger…

    (Et rien à voir mais…. qu’il est beau ton fils !!)

      • Moi aussi ça m’a toujours soûlée ma belle mère pour mes 3 grossesses qui me dit je me demande ce que c’est…. je vais vous rassurer tout de suite un humain!!!!! Bah ça alors !!!!!

  2. Ma fille a toujours aimé le bleu et demandé à couper ses cheveux et on la prenait systématiquement pour un garçon … au départ ça ne semblait pas la déranger mais elle en a eu marre et a demandé à laisser pousser (un peu) ses cheveux… elle aime toujours autant le bleu mais m’a demandé de lui acheter des bottes roses pour finir de faire taire ces remarques et désormais elle se présente en donnant son prénom et en ajoutant « et je suis une fiiille! »….
    ceci dit sur tes photos, c’est assez évident que Manolo a des traits de garçon !
    Et pour ma part, si j’ai le moindre doute, je dis « un petit enfant » et le parent lève le doute!

  3. Nous avons exactement le même soucis avec notre fils de 2 ans, personne ne l’identifie comme un garçon à première vue, toujours une demoiselle « ah mais il a les traits si fins » (en plus des cheveux un peu longs évidemment). Ca ne nous gène pas pour le moment, mais il n’a que 2 ans et nous verrons bien ce qui adviendra par la suite.
    Par contre, je n’ai pas d’irritation vis à vis des gens qui le qualifient de fille, tout simplement parce que je comprends et que ça m’arrive aussi de ne pas savoir lorsque je vois un enfant, je me trompe parfois aussi! Parce qu’il y a un moment quand même où ça peut devenir utile, « oui mon coeur, tu veux aller voir la petite fille/le petit garçon? », je ne me vois pas dire « tu veux aller voir l’enfant ». C’que je me dis c’est que, vouloir identifier c’est normal, simplement il ne faut pas tomber dans les caricatures ou clichés enfermants, mais au delà de ça, c’est naturel ce besoin d’identification.

    • Je comprends aussi tout à fait que l’on puisse se tromper!

      Mais je crois que le vrai problème sont les stéréotypes! Les visages fins sont donc féminins (je vais devoir remplumer manolo dans les joues 😀 )! Les cheveux blonds et bouclés aussi…

  4. je découvre ton article via la Une de HC 🙂 On a aussi beaucoup pris mes petits garçons pour des filles, bébés, car comme les tiens, j’ai coupé les cheveux assez tard et ils ont de jolis traits fins. Mais bon, même maintenant qu’ils sont en jean, manteau d’hiver marron et cheveux courts, j’entends parfois « Oh elle est mignonne ». Je ne réagis pas, assez souvent c’est de la part de personnes plutôt âgées, elles ne voient sans doute pas bien… Ton petit garçon est ravissant et ce sera un très bel homme ! L’essentiel est qu’il se sente bien dans son look, sa longueur de cheveux, ses habits. Le reste… Pour les propos que tu rapporte, c’est le fait d’une personne intrusive et sans éducation.

    • Merci our ton témoignage 🙂
      Comme toi, je ne réagis pas systématiquement…
      Et on coupe régulièrement ses cheveux depuis ses 10/12 mois je dirais 😉 Bien qu’il ne veille pas trop … :/

  5. Mais c’est tellement vrai !!! Pourquoi le genre est si important ? En quoi est ce que ça devrait changer nos interactions avec les enfants ? Super article, vraiment !!!!

  6. lol je ne trouve pas ça super grave SAUF la dernière anecdote avec la bibliothécaire ! oui c’est trop bizarre de vouloir à tout prix avoir raison sur ce sujet ! (nan mais lol ! tu es sa mère, c’est toi qui sait le mieux lol).

    Sinon Manolo est un joli garçon mais ce serait aussi une jolie petite fille (lol désolée je sors).

    Pour info, j’ai une petite fille de 1 an qui n’a pas beaucoup de cheveux. Si elle porte du rose, les gens reconnaissent que c’est une fille, si c’est une autre couleur, les gens pensent que c’est un garçon lol.

  7. J’ai eu énormément ce genre de remarques quand Mathis était petit. Cheveux longs, bouclés et des traits fins…tout comme ton Manolo.
    Il n’y a jamais fait trop attention , mais en grandissant ce fut autre chose.
    Une fois on faisait un vide grenier et un monsieur lui a offert une Barbie « Parce que toute les filles aiment les Barbie hein ma petite ?! »
    Je crois que ce fut la goutte de trop pour lui, il n’a plus jamais voulu avoir les cheveux longs. Dommage car moi je les aimais bien ces jolies boucles.
    Je crois que les gens ne cherchent pas à voir plus loin que le bout de leurs nez la plupart du temps. Comme tu le dis, si le petit mec ne portent pas de t-shirt licence et un jogging, ça ne va pas…
    Et cette dame à la bibliothèque, du grand n’importe quoi dis donc !

    • Actuellement Manolo ne veut pas se faire couper les cheveux !!
      Et du haut de ses tout juste 4 ans, il ne comprend pas et ne voit pas pourquoi les gens disent qu’il est une fille! C’est ça qui est choeutte!

  8. J’ai aussi découvert cet article par Hellocoton ! Bravo pour la une !
    Ici, on vit exactement la même chose mais avec notre fille de 3 ans. « Il a de beaux yeux bleus ce petit gars »
    Et je crois que ce sont aussi les cheveux qui font faire fausse route aux gens, elle en a très peu, ils commencent à peine à pousser.
    C’est vrai aussi qu’elle porte seulement des pantalons et pas de rose ou de paillettes.
    Mais comme le disent certaines dans les commentaires, je comprends ces erreurs puisque je présume toujours qu’un enfant habillé en rose est une fille.
    En tout cas, ma demoiselle, elle dit qu’elle est « un grand bébé », elle ne connaît pas la différence entre garçons et filles.

    La scène avec la bibliothécaire est par contre incroyable !

    A bientôt !

  9. Les Mectons sont systématiquement pris pour des filles (à 4 et 7 ans) Mini a demandé à changer de coupe de cheveux pour ses 7 ans (mais il y a toujours de la longueur) ça a aidé à asseoir son statut de garçon dans la cour de récré. Sinon l’un comme l’autre rétorque toujours « je suis un garçon » quand on se méprend sur leur genre alors que moi je laisse couler voire encourage le doute en répondant « oui c’est mon enfant » / « oui c’est un bel enfant » / etc 😀 Chaton adore le rose, les poupées, etc… à les cheveux jusqu’aux fesses alors tu penses bien que c’est une fille pour la terre entière (mais lui il est content de recevoir des barbies en cadeau sur les brocante contrairement au petit de Cynthia Kanaïe 😉 )

  10. Oui, des traits fins, des cheveux longs, un visage d’une grande douceur…Il est facile de se tromper à cet âge-là. Si ton fils ne le vit pas mal, pas de soucis.
    C’est vrai que les gens aiment avoir raison ! Si tu savais combien d’inconnus m’ont affirmé que je me trompais et mes jumeaux fille/garçon étaient forcément des vrais jumeaux. looool

  11. Bonjour, mon fils a décidé de se laisser pousser les cheveux il y a bientôt 2 ans (il en a 10 aujourd’hui) et les « mademoiselle » ont commencé à apparaître … . D’abord muet puis vexé, agacé, il a rapidement compris que les gens ne s’arrêtaient qu’à la longueur des cheveux pour déterminer le sexe. Depuis si une dame lui dit bonjour jeune fille il répond bonjour monsieur avec un grand sourire et vice versa ! finalement ça l’amuse beaucoup .

  12. C’était mes filles qu’on prenait pour des garçons jusqu’à 2 ans environ. La première parce qu’elle avait les cheveux très courts, la deuxième parce que je l’habillais souvent avec les habits de son grand frère. Ensuite la période « rose, princesse, paillette » est arrivée et bizarrement, on ne les confond plus avec des garçons… 😉

  13. De toutes façons avant d’avoir une différenciation visible et prononcée grâce aux hormones (aux exceptions près), un gamin c’est un gamin. Mais au final, je me demande si ce n’est peut-être pas à ça que servait le code couleur des vêtements ^_^

  14. Merci pour ce partage. J’ai vraiment marre de cette idéologie genré. Et alors? Bleu ou rose, on se limite et nos enfants se limitent aussi à ces stéréotypes complément dépassées. Ton enfant a déjà très bien compris qu’il appartient à un tel groupe, le défi maintenant est de le faire comprendre qu’il peut être authentique sans que cela affect son appartenance à ce groupe. Bravo!

  15. A l’inverse ma petite dernière, qui n’a pas beaucoup de cheveux, passe toujours pour un garçon (même avec une robe robe, bref…) parce qu’elle n’a ni couette, ni barrette ni serre-tête. Je me suis même fait sèchement reprendre une fois parce qu’elle n’était pas en rose (ce à quoi j’ai répondu: « et alors, je suis en rose moi? non?! J’ai une couette, non?! Une barrette, non! un serre-tête, non plus!! »)

  16. Ma fille aînée (4 ans) est assez systématiquement prise pour un garçon. Particulièrement quand elle porte son manteau bleu (qui à mon sens est tout ce qu’il y a de plus mixte mais bon, c’est juste un simple manteau en laine bouillie), des pantalons, ou autres vêtements qui ne soient pas très genrés fille. Elle a eu les cheveux coupés courts à sa demande à la fin de l’été dernier, ils ont maintenant repoussés et sont juste un tout petit peu plus courts que ceux de ton fils sur les photos. Bref, à chaque fois ça ne loupe pas si elle n’est pas en robe ou jupe, la plupart des inconnus ne se posent même pas la question, c’est un garçon. Honnêtement, qu’on la prenne pour un garçon, ça ne me fait pas grand-chose au fond, parce qu’elle aurait été la même personne mais de sexe masculin j’ai la conviction que je l’aimerais de la même manière…C’est surtout les raisons pour lesquelles beaucoup de gens la prennent pour un garçon qui me gênent, parce que ça correspond à des normes de genre qui si on creuse un peu sont assez toxiques, même si évidemment quand la plupart des gens sortent de gros stéréotypes ce n’est pas mal intentionné, ils répètent juste ce qu’ils ont toujours entendu… Une fois dans la rue un père marchait avec sa fille d’environ un an derrière ma fille et moi, sa fille nous voyant devant tente de se mettre à marche plus vite (elle avait l’air de débuter) pour nous suivre avec un grand sourire… Son père plaisante « ah elle court déjà après les garçons », j’ai mis quelques secondes avant de comprendre la « blague », et nous devions changer de chemin à ce moment là… J’ai traversé en me disant qu’il était vraiment dommage que je n’ai pas réussi à lâcher un « non, elle court après les filles »
    Ma fille n’a pas trop l’air d’en être gênée pour le moment, souvent au parc quand elle entend quelqu’un dire en parlant d’elle « laisse passer le garçon » par exemple, elle me regarde avec un air rieur l’air de dire « oh ils se sont encore trompés » et nous nous jetons des regards complices, parce que moi non plus je ne reprends pas systématiquement les gens. D’autres fois elle n’a pas l’air d’entendre. Parfois quand on me pose une question en parlant de ma fille « Est-ce qu’il… » je réponds simplement « Oui elle… » Je lui ai demandé un jour si ça la gênait, elle m’a dit que non, que ça lui était égal, comment savoir si c’est vraiment le cas… Mais c’est vrai que comme on a travaillé dans le sens de ne pas l’élever dans les stéréotypes de genre je pense qu’il y a des normes qui ne prennent pas encore trop sur elle et qu’elle ne comprend pas trop d’où viennent ces histoires de filles aux cheveux longs et garçons aux cheveux courts par exemple… Bref, vaste sujet, que je ne cesse d’approfondir! Récemment j’ai lu ceci, je recommande : https://livre.fnac.com/a12124077/Aurelia-Blanc-Tu-seras-un-homme-feministe-mon-fils

Et toi, tu en penses quoi? Un avis? un p'tit mot?...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s