Partir à l’autre bout …

Cette envie de partir dans le sud, je l’ai depuis que je suis toute petite. J’ai passé tous mes étés à Argelès, j’avais toujours le cafard en partant et je disais « quand je serais grande, je viendrais vivre à Argelès ». Les années ont passées, mes vacances ont continué à se passer à Argelès et mon envie de sud était toujours là. J’ai même eu l’opportunité d’y faire un stage de 3 mois durant ma formation d’EJE, en plein hiver, seule avec mon vélo et j’ai adoré (non, même pas peur du côté « c’est mort en hiver »…).
Puis j’ai fait découvrir à Juju « mon sud », nous avons passé nos vacances là-bas et lui aussi s’y sent bien. Mon désir d’aller vivre dans le sud a très vite été partagé. C’est même devenu un projet de vie à deux, un projet de vie familial.

déménager dans le sud avec valise moulin roty valentine et balthazar (5)

Mais il y a la réalité, l’emploi qui est bien plus compliqué dans le sud que chez nous sur Nantes. On ne pouvait clairement pas partir avec juste un salaire de misère d’EJE, il fallait donc que ça soit Juju qui trouve un CDI pour pouvoir arriver à réaliser notre rêve. On espérait même y arriver avant que Misha ne naisse pour qu’elle puisse avoir l’accent du sud quand elle commencerait à parler 😀 …

déménager dans le sud avec valise moulin roty valentine et balthazar

Juju surveille les annonces, il n’y en a pas tant que ça! Il postule quand il peut…  Puis en février dernier, il est contacté suite à une de ses candidatures, les personnes sont intéressées. Il faut parti des 3 personnes qu’ils souhaitent rencontrer. En 2/3 jours, il fait l’aller-retour, dévalant les kilomètres (péages et essence que cela engendre aussi!). Le contact est bon, l’entretien se passe bien. Mais ils retiennent un qui a plus d’expérience que Juju. Cela dit, ils gardent sa candidature pour un futur poste puisque le contact est vraiment bien passé. Le temps passe, Juju garde contact par mail et tel avec eux, il devait les re-rencontrer durant nos vacances cet été. Puis mi-juillet, tout s’accèlere, le poste pour lequel ils avaient pensé à lui, va s’ouvrir plus tôt que prévu, il souhaite le rencontrer avant fin juillet. Hop hop hop, il pose une journée et demi et nous voilà partis dans le sud (j’en profite pour l’accompagner, avec Misha, ma mère et mon neveu, l’occasion d’aller se reposer la-bas).
L’entretien n’est pas vraiment un entretien, il l’avait bien senti déjà au tel mais on ne préférait pas se faire de fausse joie, c’est plus une présentation de poste. Après une fin de matinée passée ensemble, un repas et un peu de temps encore, ils doivent lui faire une proposition de contrat…
Ca y est, nous touchons notre rêve de plus près et c’est surtout une super opportunité d’évolution pour Juju!

déménager dans le sud avec valise moulin roty valentine et balthazar (2)

Et voilà, nous avons 2 mois pour tout préparer: trouver un logement, préparer un déménagement, déménager, s’installer et être prêts pour mon accouchement… J’ai l’impression que nous partons à l’autre bout avec presque 800km qui vont nous séparer de notre famille…

Depuis nos vacances, Misha a une passion pour les cartes! Elle adore les regarder « papa travail ici, maman, Misha là, mer là… »
déménager dans le sud avec valise moulin roty valentine et balthazar (6)

Nous allons devenir des « gens du sud » 😀 Misha va peut être prendre l’accent du sud et Bébé l’aura surement 🙂

Changements en perspective…
déménager dans le sud avec valise moulin roty valentine et balthazar (8)

déménager dans le sud avec valise moulin roty valentine et balthazar (4)

♥♥♥
Retrouvez moi au quotidien sur instagram
Et venez discuter surfacebook-bouton

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Ces petits moments au bord de l’eau

Laisser le temps à chacun d’aller à son rythme.
Laisser le temps à chacun de tout découvrir.
Laisser le temps à chacun de manipuler.
Laisser le temps à chacun de faire ce qu’il veut.
Laisser le temps à chacun de profiter.
Les regarder jouer ensemble.
Profiter, tout simplement…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Faire des expériences avec l’eau
Montages1
Jouer ensemble et même prendre soin de sa petite cousine.
Montages4
Comme un poisson dans l’eau
photos sous l'eau paulilles collioure (2)
Avoir du mal à lacher son livre!
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Baignades à Collioure
Montages5
Vouloir à tout prix se faire recouvrir de sable
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Aller, petit à petit à la découverte de l’eau
Montages7
Profiter de sa Mamy et aller souvent au bord de l’eau avec elle
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Toujours avec Mamy (et parfois même endormie contre elle sur la plage!)
Montages8
Nos petits glaciers!
Montages2
Des photos de poissons pour faire plaisir à Noah!
photos sous l'eau paulilles collioure OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Totale éclate dans l’eau
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Depuis, les photos faites avec mon petit appareil photo que j’amène sur la plage ont bien changé! Misha n’a plus les mêmes jeux et ne fait plus les mêmes choses ( et Mamy et Noah sont repartis!).

♥♥♥

Retrouvez moi au quotidien sur instagram
Et venez discuter surfacebook-bouton

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le cas de la draisienne: comment la choisir?

On va repartir du début, la draisienne, c’est un genre de vélo sans pédales avec juste deux roues. Pour les deux ans de Misha, nous avions prévu de lui en offrir une mais la tâche s’est avérée plus dificile qu’on l’avait imaginé.

Argeles été 2014 104

Pourquoi choisir une draisienne et non un tricycle ou un porteur classique?
Pour moi c’était une évidence. Je suis à fond pour la motricité libre. Nous n’avons jamais installé Misha sur un porteur ou autre jeux sur lequel Misha n’était pas capable de monter seule (et descendre seule). Je trouve que c’est à l’enfant d’utiliser un jeu comme il le souhaite et comme il le peut. Donc je considère que si Misha n’arrive pas à monter dessus ce n’est pas à moi de lui servir de béquille et de le faire, de même que si elle n’arrive pas à pédaler, ce n’est pas à moi de la pousser. Donc hors de question pour moi d’acheter un tricycle avec un baton pour la pousser ou une ceinture de sécurité ou je ne sais quoi pour la tenir et retenir. Cela ne correspond pas à MA façon de voir les choses.
Donc la draisienne est parfaite: Misha est en capacité d’y monter seule dessus et après, je trouve que c’est à elle de prendre confiance en elle et d’apprendre l’équilibre, d’apprendre à pousser avec ses pieds… Bref, elle peut l’utiliser en autonomie sans avoir de « béquille » pour faire à sa place.

draisienne puky petite taille dès 2 ans LR M (4)

Quelle draisienne choisir?
Il en existe plusieurs modèles: en plastique, en métal (ou alu ou je ne sais quelle matière de vélo classique) et en bois. Pour moi, j’avais encore mes idées bien arrêtées, je voulais du bois (et surtout pas du plastique). Je trouve ça plus joli et j’aime beaucoup les jeux en bois.

Comment choisir une draisienne?
Pour que l’enfant soit à l’aise et prenne petit à petit confiance, il faut qu’il puisse toucher les pieds par terre. Pas juste la pointe des pieds, cela ne suffit pas pour apprendre et pour avoir bien confiance. L’idéal est de pouvoir avoir les deux pieds qui touchent le sol et de pouvoir avoir les jambes un peu fléchies tout en ayant toujours les pieds à plat au sol.
Donc cela va dépendre de la taille de chaque enfant. La plus grande partie des draisiennes que l’on trouve dans le commerce sont des draisiennes à partir de 3 ans, donc pour les enfants plus grands. Quelques uns en proposent à partir de deux ans et donc pour les enfants plus petits en taille.
Pour ma part, je trouvais aussi important qu’il n’y ait pas de barre haute (cadre haut) entre le guidon et la selle. Je trouve que cette barre peut gêner lors des pertes d’équilibre ou pour monter seul dessus.

Quels modèles existent-ils?
Il en existe beaucoup, la draisienne étant devenue très connue, beaucoup de marques en proposent. Pour ma part, je vais me contenter de vous parler de mon expérience et donc de toutes celles que j’ai pu voir et tester avec Misha. Un critère important pour moi était de pouvoir la tester avec Misha, je vais donc profiter de cet article pour vous parler des magasins à Nantes que l’on a fait pour l’occasion.
J’en profite aussi pour remercier toutes les mamans et personnes qui ont pu me donner leurs avis et expériences sur la page facebook de mon blog (n’hésitez pas à m’y rejoindre, il y a très souvent des échanges intéressants 😛 ).

Pour remettre dans le contexte, Misha mesure 83,5cm (oui, le demi compte beaucoup puisqu’elle ne grandit pas très vite 😛 ) à 2 ans, c’est donc un petit gabarit.

A Oxybul (rue du calvaire), ils ont plusieurs modèles dont plusieurs en plastique:
* Une très légére en plastique, donc facile à porter quand l’enfant ne veut plus en faire avec deux hauteurs de selle différentes (38 ou 40 cm). Trop grande pour Misha et trop plastique pour moi 😛 Elle est à 39€99
draisienne oxybul
* Une autre en plastique, plus évolutive puisqu’à l’arrière on peut y mettre deux roues (collées l’une à l’autre). Elle permet d’avoir un meilleur équilibre dans un premier temps pour prendre confiance. Personnellement, je préfére que Misha apprenne directement avec juste deux roues. La selle est basse puisqu’elle peut être réglée à 26/30/34 cm donc vraiment évolutive. Misha l’a testée et elle lui plaisait bien puisqu’elle était vraiment basse au niveau de la selle. C’est la marque Yvelo qui l’a propose, à 59€99.
draisienne 2 en 1 oxybul
* Et en magasin, ils en avaient une dernière, en bois. Toute simple et toute sobre que je trouvais très sympa. C’est la marque Oxybul qui la propose, à 69€99. Mais… beaucoup trop haute au niveau de la selle pour Misha (40/42/44 cm), elle est donc bien pour les plus grands (vers 3 ans je pense). J’aime bien la poignée prévue sur le cadre qui permet de porter facilement la draisienne.
313801

Puis nous avons continué notre périple à la recherche de la draisienne idéale à Nature et Découvertes (sous le passage Pommeraye ou à Beaulieu pour les nantais).
* Pour le coup, leur draisienne est vraiment évolutive puisque c’est une 3 en 1! Elle peut être utilisée en tricycle, en draisienne à 2 roues ou en trotinette. Je n’y suis pas allée avec Misha, elle ne l’a donc pas essayé mais la selle a une hauteur minimale de 30cm puis 34cm (donc trop haute pour Misha pour être bien stable en mode draisienne). Je n’ai pas trop aimé son design: il réprésente une grenouille. Il est certain mignon et enfantin mais ce n’est pas ce que je recherche pour la draisienne de Misha. Son côté évolutif est sympa puisqu’elle peut être utilisé de différentes façons mais là aussi ce n’est pas ce que je cherchais. Par contre, j’ai vraiment apprécié le fait qu’il n’y ait pas de barre entre la selle et le guidon. C’est pour moi un point important qui permet à l’enfant de s’installer facilement sans avoir à lever les jambes et aussi à redescendre facilement lorsqu’il y a perte d’équilibre. Elle est à 85€.
draisienne 3en1 nature et découvertes avis

Ensuite direction l’autre partie de Nantes (oui, Nantes est coupée en deux 😀 ) pour un magasin que j’adore: Dröm. (ils ont plein de super truc 🙂 dont plusieurs draisiennes:
* Celle que Karya m’avait conseillée et proposée de tester: la draisienne 3 en 1 WhisboneElle s’utilise dans un premier temps en tricyle puis ensuite en draisienne. Et vers 4/5 ans, on peut retourner le cadre pour en faire une draisienne plus haute. Donc vraiment évolutive dans le temps. Elle a un coût 189€ mais est de très bonne qualité (dixit Karya 🙂 ). La selle se régle de 28 à 46cm. Je ne l’ai pas faite essayer à Misha puisqu’un peu trop chère pour nous. Et je l’ai déjà croisé plusieurs fois avec des enfants dessus. Je la trouve très longue et elle prend donc beaucoup de place (trop pour être stockée ensuite dans notre appart!) mais j’aime beaucoup son design tout simple en bois.
draisienne-classic-2-en-1
* Ils proposent aussi la draisienne en bois « lite » earlyreader. Très simple et très jolie mais tout simplement trop haute (la selle va de 29 à 38cm) pour Misha bien qu’ils disent qu’elle peut s’utiliser dès un an et demi. Son prix est aussi élevé, 149€, mais elle parait être de très bonne qualité (en même temps à Dröm, ils ne proposent que des choses de qualité).
draisienne-enfant-srie-lite-earlyride
* Et ils en avaient aussi une que j’avais déjà repérée parce qu’elle est très jolie de la marque Kiddimoto. Ils ont différents modèles/coloris. Mais là encore, beaucoup trop haute pour Misha (37 à 39cm), elle convient vraiment pour les plus grands. Elle est à 79€99.
draisienne-kurve-union-jack

Dans la même rue (de Verdun), il y a le Petit Bonhomme de Bois. Ils ont plusieurs modèles de draisienne que l’on peut tester:
* Une draisienne Janod pour les plus grands, vers 3 ans avec la selle une fois de plus trop haute pour Misha. Elle existe en différente couleur, elle est simple et jolie, à 79€95.
draisienne janod
* Une draisienne moto Villac qui a un look très sportive, adaptée aux plus grands (je pense qu’elle doit bien plaire aux petits garçons!), à 79€95.
draisienne villac
* Et la draisienne scooter de Janod. J’avais beaucoup d’espérance sur celle-ci puisque le vendeur m’avait dit que la selle était un peu plus basse que les autres. Au final, c’était encore trop haut pour Misha pour qu’elle ait bien les deux pieds à plat et les jambes un peu pliées!
draisienne janod scooter avis

Misha a aussi testé celle de Décatlhon qui a un prix très intéressant je trouve (39€95). Toute simple (pas spécialement jolie!) avec un frein en plus. Misha l’avait testée mais la barre/cadre en la selle et le guidon me gênent. Pas de grand coup de coeur et un peu trop grande pour elle. [Edit du jour: elle a réessayé cette draisienne aujourd’hui. Elle arrive à monter dessus et à avancer. Par contre, Misha faisait un peu moins sûre que sur la sienne et elle n’avait pas les jambes fléchies. Mais comme elle commence à bien savoir en faire, ça allait quand même. Bon, je n’ai toujours pas de coup de coeur 🙂 ]
draisienne décathlon

Et puis, il y a celle que plusieurs personnes m’avaient conseillées: la Puky. Une marque allemande que je ne connaissais pas jusqu’à présent. Ils proposent des vélos et autres choses à roulettes de qualité. Et puisque je vous parle de draisienne, ils en ont plusieurs modèles suivant les âges et taille de l’enfant. C’est là que ça devient intéressant puisque ils proposent une draisienne à partir de deux ans: la draisienne LR M: qui a la selle et le guidon qui peuvent se régler très bas et qui a aussi un point que je trouvais important: il n’y a pas de barre haute entre la selle et le guidon! Tout pour mon plaire, si ce n’est qu’elle n’est pas en bois! L’assise peut se descendre à 29cm et le cadre avec un accès bas est un vrai plus pour se sentir en sécurité! Avant de l’acheter, je voulais quand même lui faire tester. On était vendredi soir, j’étais désespérée et j’espèrais bien l’avoir le lendemain pour son anniversaire! Après une recherche sur internet des revendeurs puky dans ma ville, j’en ai trouvé plusieurs. Un petit coup de fil à Urban Cycles (quai de la Madeleine à Nantes), ils n’ont plus le modèle que je veux en réserve puis Bo Vélo m’a sauvé en me disant qu’ils ont tous les modèles en stock!
draisienne puky test et avis LM R
En effet, on entre dans le magasin et là, toutes les draisiennes puis vélos de la marque puky sont rangées par taille! Misha teste la draisienne LR M… test concluant. Elle est tout de suite à l’aise et avance avec (toutes les autres fois, elle essayait d’avancer et voulait descendre aussitôt puisqu’elle n’était pas rassurée et à l’aise). C’est décidé, on la prend (oui, le choix est vite fait, on est attendu pour fêter son anniversaire). Un petit coup d’oeil sur les couleurs et on la choisit bleue (je ne voulais ni du jaune ni du rouge qui sont souvent les couleurs de porteurs que l’on a en crèche ou école, je sature donc!).
[Edit: j’avais oublié de noter le prix. Nous l’avons acheté 69€ mais j’ai vu qu’elle était sur internet à partir de 65€ aussi!]

Voilà maintenant trois semaines que Misha l’a reçue en cadeau. Elle adore son « lélo » et a énormément de mal lorsqu’elle doit arrêter d’en faire. Elle a tout de suite bien tenu en équilibre dessus, pas de chutes à déplorer (en tout cas, pas encore). Elle avance en poussant des pieds l’un après l’autre. Elle commence à prendre de la vitesse avec et dit « vite vite » quand elle accèlere. Depuis quelques jours, il lui arrive de pousser les deux pieds en même temps, elle se retrouve donc en équilibre dessus! Lorsqu’elle aura vraiment pris confiance, nous pourrons régler son guidon et sa selle un peu plus haut.
On est super fier d’elle et de sa capacité à être à l’aise dessus. On ne regrette pas du tout notre choix (bien qu’elle ne soit pas en bois 😛 ) et la qualité est super! Bref, je la recommande vraiment!
Il ne lui manque plus qu’une petite chose… un casque!

Photos faites lors de sa 3ème fois où elle en faisait! Depuis, je n’ai pas pris le temps d’en refaire et elle roule trop vite 😛
Un bémol… elle n’a pas de garde-boue… 😀 Du coup, je lui rentre sa robe dans ses couches ou culottes, ça perd un peu en « class’attitude »
draisienne puky petite taille dès 2 ans LR M
Rouler dans les flaques d’eau… elle adore!
draisienne puky petite taille dès 2 ans LR M (5)

Après avoir testés de nombreuses draisiennes, avoir recueillis vos nombreux témoignages (je vous remercie encore), j’espère que mon article sur notre expérience du choix de la draisienne pourra vous être utile, surtout si vous avez un enfant de « petite taille »
Et pour répondre à tous ceux qui me demandent (et qui connaissent mon amour inconditionnelle pour Moulin Roty) « Mais tu n’en as pas pris une Moulin Roty?? » Et bien non… puisqu’ils n’en font malheureusement pas 😛

♥♥♥

La page facebook du blog est un vrai lieu d’échange, riche grâce à vous! N’hésitez pas à m’y rejoindre! Et hier j’y ai publié une vidéo de Misha sur sa draisienne!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ces liens qui se tissent et se resserent

Durant quasiment 15 jours, Misha a partagé son quotidien avec sa Mamy et son cousin (en plus de moi). Depuis toute petite, Misha est très proche de mes parents, de sa « Mani » comme elle dit et de son « Papyyy ». Elle les voit régulièrement, ce sont les seules personnes chez qui elle est restée dormir seule jusqu’à présent, ce sont eux qui la connaissent le mieux après nous… Elle nous en parle tout le temps, tout est bon pour lui faire penser « voiture mani », « ohh, papy ohh « (avec geste associé 🙂 ), « papy codile, papy coti »… Cette relation si forte et particulière s’est construite au fil du temps et se renforce un peu plus chaque fois qu’elle les voit. Je trouve ça vraiment super de les voir ensemble.
Mais son cousin Noah, petit parisien (enfin, né dans le haut-doubs mais il a heureusement perdu son accent de la campagne/montagne) elle ne le voit que durant les vacances scolaires lorsqu’il vient chez son Papy et sa Mamy. Elle ne le crois que ponctuellement.

Durant ces 15 jours, ils se sont cherchés mutuellement dès le matin, se sont tenus la main, se sont partagés la nourriture dans leur assiette (oui, Noah, petit ventre à pattes (ou à pâtes comme moi!) à partager aussi), ont joué à cache-cache ensemble, ont fait des siestes ensemble (enfin, il l’aidait à s’endormir), ont lu des histoires ensemble très très souvent, ont ri ensemble…
J’ai aimé observer Misha le cherchait dès le matin « Oah dodo, chut » (tout en faisant du bruit!), le regarder puis l’imiter dans ces gestes ou paroles… Lorsque Noah nous racontait quelque chose à table (en parlant parfois avec ses mains), Misha l’imitait et nous baragouinait quelque chose aussi tout en bougeant ses mains, lorsque Noah voulait quelque chose, Misha voulait faire comme lui… Un mélange d’imitation, d’envie et parfois de jalousie (Noah ne pouvait pas faire un calin tranquille à sa mamy sans que Misha vienne se coller aussi!). Noah aimait la prendre dans les bras (Misha se laissant rarement prendre 😛 ), lui donner la main pour marcher, l’installer sur la chaise haute, pousser sa poussette, la coucher, lui lire des histoires, lui préparer son lit avec tous ses doudous…
Il aimait nous dire (voire même attendre un acquissement de notre part) « je serais un bon papa plus tard ». Cela me fait un peu de peine, ce besoin d’être rassuré sur ce point. En tout cas, il a pris soin de Misha appréciant chaque petits instants ensemble. La séparation a été difficile, pour lui, pour elle, pour nous! Misha me parle souvent de Noah, comme s’il était encore là ou qu’il allait revenir « Oah coucou en le cherchant par la baie vitrée »…

Et puis je regarde avec un grand sourire toutes ces photos que l’on a faite un soir sur la plage. A l’heure où tout le monde s’en va, où le vent se calme, où la mer redevient vide, où le soleil offre une magnifique luminosité, où on peut courir, sauter partout sans risque de mettre du sable sur ces voisins…

Prendre Misha dans les bras et se balader au bord de l’eau
vacances a argeles avec Freddy et Noah 165 Montages8Montages9
Noah qui autorise Misha à aller dans le trou qu’il avait construit au moment où il le casse! Ca ressemble un peu à une danse du feu en version « danse autour de Misha »!
Montages5
Montages10vacances a argeles avec Freddy et Noah 032
Se faire un petit peu peur après s’être retrouvée nez à nez avec un petit chien et aller chercher du réconfort sur Mamy (non, Misha ne téte pas son pouce!)
vacances a argeles avec Freddy et Noah 102vacances a argeles avec Freddy et Noah 020
vacances a argeles avec Freddy et Noah 098vacances a argeles avec Freddy et Noah 096
Une photo où ça ne se voit même pas que je suis enceinte, c’est marrant!
vacances a argeles avec Freddy et Noah 143
« Encore Mamy »!
Montages3Montages4
Cette expression, si rigolote!
vacances a argeles avec Freddy et Noah 066
Noah dans son trou. Quand il a découvert la photo, il m’a trop fait rire « oh on dirait que je suis sur des toilettes et que je m’essuie »!! 😀
vacances a argeles avec Freddy et Noah 037
Misha n’est vraiment pas coopérante, elle avait surtout envie de se balader partout!
vacances a argeles avec Freddy et Noah 113 vacances a argeles avec Freddy et Noah 116   Montages11 vacances a argeles avec Freddy et Noah 170
Respecter ce que lui a demandé Noah: ne pas rentrer dans son trou! Souvent, il lui faisait un trou où elle avait le droit de faire ce qu’elle voulait « trou Misha, trou Oah »! Misha avait bien compris!
Montages1
Courir les cheveux dans le vent!Montages2
Faire la fofolle avec Mamy
Montages6Montages7vacances a argeles avec Freddy et Noah 132
E
t pour finir, une photo que j’aime bien!
vacances a argeles avec Freddy et Noah 071

♥♥♥
Vous pouvez aussi me retrouver et venir discuter sur facebook!

Article sélection à la Une Hellocoton

Rendez-vous sur Hellocoton !

Brèves de vacances

Du repos, c’est exactement ce qu’il me fallait. Je crois que mes deux dernières semaines de travail ont vraiment été dures, j’avais énormément de contractions et quand je n’en avais pas, ça me tirait beaucoup sur le ventre. Je fatiguais, tout simplement!
J’ai eu l’opportunité de partir en vacances, bien plus tôt que prévu, accompagnée de ma mère et Noah, un de mes neveux. A nous le soleil, la plage et surtout… du repos!
J’ai adoré ces presque 15 jours passés ensemble, voir Misha évoluer avec son cousin qu’elle ne croise qu’aux vacances scolaires, l’entendre l’appeler « Oah, Oah… », le chercher partout dans l’appart (et encore plus quand il s’amusait à se cacher)… J’ai moins aimé l’entendre commander son cousin « Oah mange! » « Non Oah, stop »… Régulièrement je lui rappelé que c’était Mamy et moi qui nous nous occupions de Noah!
Je crois que ces vacances ensemble nous laisseront de superbes souvenirs à tous les 4!

Et voici les premières photos de notre quotidien, des petits bouts de ces jolis instants

Première fois que Misha réclamait à Mamy des massages. Elle venait de masser Noah et de lui dire « ça y est »! Misha est arrivée et a dit « ah moi »! C »était marrant et super spontanée!
breves de vacances a argeles (17)

Réclamer à Mamy des massages en lui apportant son huile. Une fois que Mamy a commencé les massages, Misha lui nomme toutes les parties de son corps… il ne manquerait plus que Mamy ne la masse pas partout 🙂
breves de vacances a argeles (3)

Cousin Noah qui s’installe à côté de Misha pour l’aider à s’endormir sans qu’on ne lui ait rien demandé! Au passage, magnifique taie d’oreiller vintage ainsi que le matelas où est Noah 🙂
breves de vacances a argeles (4)
Un goûter sur la plage du Racou avec dans le fond l’orage qui grondait fort!
breves de vacances a argeles (5)
Mamy et Noah qui regardent Misha faire sa pépette avec son téléphone, son panier et son Bébé dans son dos
breves de vacances a argeles (6)
Oui, la tenue officielle de Misha à l’appart, c’est la couche! Des lavables seraient bien plus jolies! Bébé installé dans le dos avec son foulard pour la première fois, elle était super contente!
breves de vacances a argeles (26)
Et fabrication d’un sling d’appoint! Pas facile de mettre sa poupée Corolle toute molle en position physio 😀
breves de vacances a argeles (27)
Observer Mamy faire son automassage du matin. Misha l’imite, se masse la tête, le dos, la moustache… Elle était trop rigolote!
breves de vacances a argeles (9)
Jouer tous les matins avec son ombre, celle de son doudou… Essayer de reproduire les ombres de l’oiseau, du lapin et du loup!
breves de vacances a argeles (10)
Première plage, premier jour, entre deux averses!
breves de vacances a argeles (11)breves de vacances a argeles (13)
Faire deux petites couettes… ça la change vraiment, c’est marrant! Au passage, Misha concierge au balcon! Déjà l’année dernière elle le faisait 🙂
breves de vacances a argeles (12)
Mais pourquoi Misha a cette tête si étrange??? Parce qu’elle réclame, adore et redemande à son cousin de lui mettre de l’eau dessus avec le brumisateur! Elle se tend, rigole et dit aussitôt « encore »!
breves de vacances a argeles (14)
Journée porte ouverte à Collioure sur le centre de commando! Noah était ravi (mais un peu déçu, tout était payant!)!
breves de vacances a argeles (15)
Une journée à Collioure
breves de vacances a argeles (16)
L’écouter chanter « les crocodiles » avec les gestes! J’adore!
breves de vacances a argeles (18)
Retour de plage… un peu fatiguée!
breves de vacances a argeles (20)
Tous les matins, après le petit déj je la retrouve dans mon lit, sous le drap (que je n’utilise même pas tellement il faut chaud)! Et le plus souvent, elle prend le doudou de Bébé pour lui faire des calins! Et Noah, lui adorait aller dans le lit de Misha (le Magicbed) soit pour s’y allonger, soit pour y réinstaller les doudous de Misha! Et parfois/souvent, ils y étaient tous les deux, à lire des histoires!
breves de vacances a argeles (21)
Aller observer les « n’anes »!!
breves de vacances a argeles (22)
Balade au port d’Argelès
breves de vacances a argeles (23)
Ne pas se lacher la main!
breves de vacances a argeles (24)
Jouer avec les imagiers qu’on lui a imprimé et plastifié!
breves de vacances a argeles (25)
Des siestes dans son siège-auto Kiddy
breves de vacances a argeles (28)
Un Bébé qui grandit doucement et moi qui ne quitte pas mes moodkit! Ici, je suis en body noir, je suis tellement à l’aise dedans!
breves de vacances a argeles (29)
Les retrouver un matin ensemble à lire des histoires. Puis quand Mamy lui a lu « les petits poissons dans l’eau » sans chanter avec l’air, Misha l’a regardée avec de grands yeux… puis lui a retiré le livre des mains en disant « Maman »! C’était trop marrant, ça ne correspondait pas à ce qu’elle voulait puisque Mamy ne connaissait pas l’air!
breves de vacances a argeles
Découverte de la peinture « toute pourrie » comme j’adorais faire quand j’étais en vacances à Argelès quand j’étais petite! Et bien ça lui a plu et elle en redemande!
breves de vacances a argeles (2)
Son « lélo » qu’elle aime tant! Elle adore sa draisienne, y est de plus en plus à l’aise, roule de plus en plus vite (mais pas encore au point de n’être qu’en équilibre pour se laisser glisser). Et le plus drôle est de rouler dans toutes les flaques d’eau après la pluie!
breves de vacances a argeles (19)

Des petits moments simples et de supers souvenirs
♥♥♥

Vous pouvez aussi me retrouver et venir discuter sur facebook!

Rendez-vous sur Hellocoton !

★ Porter bébé dans l’eau {Test Mam WaterSling} ★

Et oui, dans le monde du portage, il existe aussi un porte-bébé pour aller dans l’eau! Il y a quelques temps encore, je ne le savais même pas! Et puis un jour, j’ai entendu parler du Mam WaterSling et j’ai trouvé ça intéressant. Lors des soldes de janvier, j’ai eu l’occasion d’en trouver un pas très cher à Bébé Cash à Nantes (faut vraiment que je fasse l’article sur ce magasin top!). Ce n’est seulement cet été que nous avons pu le tester.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Qu’est ce que le Mam WaterSling?
Le Mam WaterSling est un sling, c’est-à-dire un porte-bébé physiologique asymétrique qui est conçu le milieu aquatique. C’est à dire que c’est un porte-bébé asymétrique que l’on peut utiliser dans l’eau.
Il est léger et d’une matière spéciale (à partir d’un filet tricoté en polyester léger) qui n’absorbe pas l’eau et sèche donc très rapidement.

porte bébé pour aller dans l'eau sling d'eau mam watersling

Et alors, ça donne quoi?
Nous l’avons acheté en janvier dernier aux soldes et nous avons voulu l’utiliser à la piscine à Nantes. Seulement, une des maitres-nageuse est venue me voir pour me dire que c’était interdit. Bon, je n’ai pas demandé à voir le règlement oùm était inscrit que « les slings d’eau sont interdits » 😉 et j’ai donc rangé mon sling, un peu vexée!

Et puis cet été, nous sommes partis en vacances à Argelès! La veille au soir du départ c’était le drame, impossible de remettre la main sur mon sling! Je l’ai cherché dans tout l’appart en vain! Et le matin (à 4h du mat’), je me suis dit « oh, on pourrait prendre le panier comme on fait à chaque fois pour aller à la mer » et là, surprise, il y avait mon sling dedans! Bref, j’ai retrouvé mon sling par hasard à 4h du mat’ avant de partir. Nous avons donc pu l’utiliser et le tester.

Pour la première baignade de Misha à la mer, je l’ai utilisé. J’ai donc facilement installé Misha dedans, comme dans mon sling habituel. Le tissu se sert très facilement et Misha y était bien installée. Nous avons donc pu avancer doucement dans l’eau. Je ne sais pas si ce n’est qu’une impression ou si c’est l’effet du sling, mais j’ai eu l’impression que Misha était mouillée moins vite. Misha était donc calée contre moi et pouvait regarder la mer et tout ce qui se passait autour, elle paraissait apprécier.
J’ai vraiment apprécié le fait que Misha soit bien maintenue sans que je n’ai besoin de la tenir (surtout que lorsque je la porte à même la peau elle marque beaucoup). Elle était bien haute et rentrait dans l’eau petit à petit avec moi.
Misha a pu rentrer tout en douceur dans l’eau en se sentant en confiance. Quand elle le sentait, elle pouvait sortir ses bras du sling et toucher l’eau.

Une fois qu’elle était bien mouillée et paraissait bien à l’aise, je la sortais du sling et petit à petit je lui proposais de « nager » dans la mer. Misha a vraiment aimé se baigner et de cette façon, l’entrée dans l’eau se faisait en douceur (l’eau n’était « qu’à 23-24 degrès!). Et comme elle est habituée à être portée, elle a pu découvrir ce nouveau milieu en se sentant en sécurité.
J’ai aussi apprécié sa matière très confortable qui permet comme tous les slings de bien répartir le poids sur l’épaule mais aussi le fait qu’il sèche très vite! Après la baignade, on rinçait le sling avec nous aux douches et on le mettait à sécher sur notre parasol!

Je précise, même si cela parait évident, on ne peut pas nager avec son enfant en Watersling! Rappelons qu’il faut toujours s’assurer que l’enfant a bien le visage hors de l’eau :-P.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Alors, c’est vraiment utile un Mam WaterSling?
Je ne sais pas si le mot « utile » est le bon dans le sens incontournable. Je pense que l’on peut se passer d’un watersling pour se baigner avec un enfant (et heureusement d’ailleurs).
Mais pour nous, il nous a été utile et a permis à Misha d’être très à l’aise dans la mer. Nous avons pu rentrer en douceur dans l’eau en gardant cette proximité et les échanges de regards comme nous avons l’habitude hors de l’eau. Une fois qu’elle paraissait à l’aise et mouillée, je la sortais du sling pour qu’elle soit plus libre de ses mouvements.

Je trouve que le Mam Watersling peut être très utile quand on a plusieurs enfants dont un jeune que l’on doit surveiller et gérer dans la mer ou la piscine. Cela permet de mettre le plus jeune/bébé dans le sling pour ne pas avoir à bien le tenir dans les bras et l’autre enfant tenu par la main. Bien entendu, le sling demande toujours à ce que l’on soit attentif à l’enfant et qu’on le soutienne aussi.
Bref, pour moi le Mam WaterSling est sécurisant.

Juste un petit bémol (de blonde)… quand je l’ai acheté, je n’ai pas vu qu’il y avait des tailles. J’ai donc un sling qui me va pile poil (la taille au dessus aurait été plus adaptée) et du coup, Juju ne peut pas l’utiliser! En fait, il suffit juste de le savoir et de bien choisir sa taille!

Vous remarquerez mon magnifique bronzage 😛
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le sling ressemble à un genre de filet très léger et les anneaux sont en plastique.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Puis baignade hors du sling, l’éclate totale!
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et pour cette Semaine Internationale du Portage, je vous rappelle qu’il y a un flash mob’ et une balade des Bébé portés à Nantes samedi 12 Octobre. Et vous pouvez toujours retrouver mes avis et tests sur mes porte-bébés (dans la barre du haut I ♥/Tests)
* mon mei-tai et porte-bébé préféré: mon Ptitsy Moloko
* mon sling Ling Ling d’amour
* mon ergobaby
* et deux articles sur le portage physiologique  ★ Le portage physio: une affaire de famille… #1★ et ★ Le portage physio: de génération en génération…#2 ★

♥♥♥

C’était ma participation aux mardis tout doux de  Maman@home.

Si vous ne l’avez pas encore fait aujourd’hui, vous pouvez voter pour mon blog 
concours1

Rendez-vous sur Hellocoton !

★ La découverte de la mer et premières baignades {vacances d’été 2013}★

 Après la découverte du sable lors de nos vacances d’été, je voulais partager avec vous, la découverte de la mer pour Misha. Cette année, nous l’avions amené 3-4 fois à la piscine, elle s’était déjà baignée. Mais la mer, elle ne connaissait pas/peu!
Avant de partir, on s’est donc demandé comment elle réagirait dans sur la plage avec le sable et dans l’eau! Voudrait-elle se baigner, accepterait-elle de venir avec nous?

Et puis nous sommes arrivés en vacances. Le soleil et la chaleur étaient en rendez-vous, le bonheur quoi, surtout que l’eau était à 24 degrés lorsque nous sommes arrivés!
Nous avions choisi de proposer à Misha de se baigner que le matin puisque l’après-midi, il y avait beaucoup trop de monde et d’agitation dans l’eau. Tandis qu’avec ses réveils très matinaux, nous étions toujours à la plage vers 9h15-10h max! Installée dans mon porte-bébé spécialement conçu pour aller dans l’eau, Misha était contre moi bien rassurée. On a pu se mouiller tout doucement. Et une fois qu’elle était mouillée et très à l’aise (c’est à dire quand elle se marrait, battait des mains dans l’eau (et m’arrosait alors que je n’étais pas encore toute mouillée!), je la sortais du sling. Mais tout cela je vous en reparle la semaine prochaine puisque pour la Semaine Internationale du Portage, j’ai prévu, entre autre, un article sur mon Mam Watersling (mon sling d’eau quoi!).

Places aux nombreuses photos
Baignade dans un cadre magnifique à Paulillle!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Grimace sourire!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Photo de LA première baignade!!
Au passage, Misha avait son ventre tout rouge de plaque d’eczéma et à la fin des vacances, tout avait disparu!!
OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

A Collioure, il y a toujours beaucoup beaucoup de poissons (surtout comme ici quand on donne du pain!). C’est très impressionnant et pas très rassurant puisqu’ils nagent entre nos jambes!
OLYMPUS DIGITAL CAMERA 
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Traditionnelle photo dans le cadre! Misha grandit vraiment vraiment!
vacances à Argeles été (8)
 vacances à Argeles été (69)
Quelques photos avant d’aller nous baigner!
vacances à Argeles été (9)

 vacances à Argeles été (169) vacances à Argeles été (149)

Photo de l’église et de la plage de Collioure prise depuis le plongeoir… j’nage loin einh! 🙂
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et ça c’est moi sur le plongeoir d’Argelès, un matin où j’étais seule à me baigner, le pied! Je vous épargne la photo de moi qui plonge 😛
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

♥♥♥

Si le coeur vous en dit et si vous appréciez mon blog, vous pouvez voter pour mon blog , en cliquant simplement sur l’icone  Famili dessous puis en cochant la petite case! C’est tout simple, sans inscription et vous pouvez le faire tous les jours! Et ouais!! Et puis ça me fait plaisir 😉
concours1

Rendez-vous sur Hellocoton !

★ Tu grandis… #1 ★

Tu grandis et j’aime t’observer grandir et découvrir de nouvelles photos.
Les photos témoignent vraiment de tes changements physiques mais aussi de tes avancées motrices!
Première série photos prises lors de nos vacances à Argelès.
A chaque fois, nous avons pris des photos vers les mêmes endroits à Collioure
Photo bébé mois après mois Collioure (2)

Toujours une star avec ses lunettes de soleil!
Photo bébé mois après mois Collioure (3)

Indépendemment de ses joues qui sont petit à petit parties, on voit bien l’évolution de Misha. En avril, elle se s’asseyait pas encore et découvrait juste comment ramper tandis qu’en aoüt, elle savait s’asseoir et commençait à se mettre debout!
Photo bébé mois après mois Collioure

Photos prises par des passants!
Vous avez vu, à Collioure, il fait toujours beau!
Photo bébé mois après mois Collioure (4)  Photo bébé mois après mois Collioure (6)Photo bébé mois après mois Collioure (5)

♥♥♥

Vous vous souvenez que vous pouvez voter pour mon blog TOUS LES JOURS? L’avez-vous fait aujoud’hui?,
concours1

Rendez-vous sur Hellocoton !

★ La découverte du sable a 1 an {vacances d’été #2}★

Les grains de sable qui filent entre les doigts, la chaleur du soleil qui rend le sable brulant, le souffle du vent qui fait voler le sable, la mer qui brasse les grains de sable sur le bord, les chateaux de sable qui se construisent et se font casser aussitôt sur la plage…. autant de petits plaisirs que la plage nous procure. Mon préféré étant le sable brûlant sur lequel j’aime marcher et me réchauffer (petite, je sortais de l’eau et me rouler dans le sable brûlant « parce que c’est trop bon » et me transformant ainsi en un bonhomme de sable, au grand désespoir de ma grand-mère).
Et cette année, c’est à Misha que nous présenté le sable. En avril dernier, elle avait déjà commencé à le toucher un peu lors de nos vacances à Argelès, mais il faisait encore frais. Et cet été, durant nos 2 semaines de vacances, Misha a pu découvrir doucement le sable.

Le premier jour, posée sur la serviette, elle est allée au bord et a touché le sable. Dans un premier temps, elle observait ses mains remplies de sable, les secouant parfois pour essayer de le faire partir. Mais elle a aimé. Chaque jour, elle a pris plaisir à se balader à 4 pattes sur la plage, à chercher les plus gros cailloux dans le sable ( tels des petits bonbons qu’elle suçotait!) et à le transvaser dans son seau avec sa pelle ou ses mains. Du haut de ses un an, Misha a vraiment apprécié nos matinées et fin d’après-midi à la plage. C’est aussi sur le plage qu’elle a fait ses premières grandes balades à 4 pattes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Elle était tellement à l’aise qu’elle est vite devenue la mascotte de la plage! Tout le monde la connaissait (enfin tous ceux qui allaient comme nous toujours à la même plage), une grande partie l’appelait par son prénom. Et notre puce a su jouer sa charmeuse aussi! Je crois qu’avec son chapeau de paille, ses lunettes de soleil (une paire « moche en couleur » pour moi qui n’aime vraiment pas le mauve, mais j’ai fait une affaire, ce sont des Julbo, trouvées à 5 euros dans un marchand de journaux! Elles sont top et tiennent vraiment bien), son tee shirt anti UV (un peu grand puisque c’était du 2 ans, récupéré de ma nièce!) et son maillot de bain Hamac (j’en ai déjà parlé ici, clic clic). Que des choses qui n’allaient pas ensemble, j’en suis bien consciente mais elle était quand même trop chou!! Et puis, nous la laissions se balader au loin, elle allait donc voir les gens, leur faisait coucou ainsi que des grands sourires! Et régulièrement elle nous regardait et nous faisait aussi coucou (oui, elle est assez « sécurisée » pour partir seule au loin mais s’assure que l’on est toujours là quand même!!).
Et puis, quand nous repartions de la plage, Misha était le plus souvent contre moi en podeagi et elle s’endormait tout de suite! Oui, le grand air ça fatigue!

Premier jour sur la plage, en fin d’après midi. Misha observe partout tout en manipulant le sable.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA  OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une journée à Collioure, histoire de vous montrer le monde sur la plage à 11h! En partant, il y avait des gens tout autour de nous et ce n’est pas faute d’avoir mis Misha au milieu pour tenter de les faire fuir!! Ceux derniers nous avaient leur serviette à 15cm de nous et donc leur jambes pliées pour ne pas mettre leur pied dans nos serviettes! Sur cette photo, Misha est en couche lavable Hamac!
vacances à Argeles été (30)

Un matin où Misha avait décidé d’aller directement à la mer (sans maillot mais surtout en robe!). Le temps qu’on s’installe, elle se baladait partout et pour la première fois, elle était allée à la rencontre de la mer, se faisant surprendre par une vague ( et moi j’étais à côté en train de la prendre en photo et d’attendre que la vague la mouille pour la sortir de l’eau!).
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

PicasaMontages5

Et pendant que je me baignais longteeeeeemps (oui une bonne demie-heure à nager, faire la planche, plonger au fond, me laisser porter par la mer, observer la plage au loin… oui, je me sens tellement bien dans l’eau! Je devais être sirène dans une ancienne vie 😀 ), Juju était avec Misha sur la plage. Misha a adoré escalader Juju pendant qu’il lisait ou lui piquer son stylo pour écrire sur les mots croisés!

 OLYMPUS DIGITAL CAMERA  OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Marcher à 4 pattes et casser la dizaine de pâtés de sable laissés par un enfant sur la plage! C’était marrant parce que nous ne lui avions pas montré mais d’elle-même elle a eu l’idée de les casser! Une puce pleine de douceur 😉
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Misha a joué avec les jouets fisherprice et tuperware de « lorsque l’on était petite » (sauf le seau qui était à mes neveux!).
OLYMPUS DIGITAL CAMERA Picasa1

Une matinée où nous avons profité de la plage pour nous tout-seuls quasiment!  Le ciel était voilé et la chaleur bien présente mais pas les touristes (et tant mieux pour une autre!)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA  OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et toute une série faite un matin avant que je ne lui mette sa crème solaire et son tee-shirt anti-uv. Je la trouvais trop mignonne avec son maillot tout coloré! Et après l’avoir utilisé pendant toutes nos vacances, je vous conseille vraiment les maillots de bain Hamac (et les couches aussi d’ailleurs). Ils sont vraiment bien, absorbants et surtout ils séchent très vite (je vous dirais bien aussi qu’ils sont trop beaux, mais je ne voudrais pas passer pour quelqu’un de superficiel 😛 poke Salomé!)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA  OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et pour finir, mes deux photos préférées…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bref, la plage c’était l’éclate pour elle!! Bientôt je vous raconte les baignades!

♥♥♥

Mes photos te font rêver (oui, je surjoue!!), alors n’hésite pas à voter pour mon blog. Et puis si les très nombreuses photos de Misha te gonflent (c’est tout à fait possible) et bien passe ton chemin 😀
concours1

Article sélection à la Une Hellocoton

Rendez-vous sur Hellocoton !

★ Un moment rien qu’à nous {nos vacances d’été #1} ★

Nos vacances sont finies depuis plus d’un mois. Mais je garde tous ces merveilleux moments passés ensemble dans un petit coin de ma tête, que je ressors dès que j’ai besoin de me ressourcer. Ces jours-ci, j’ai pris du plaisir à repenser à tous ces jolis moments, à repenser à Argelès que j’aime tant et qui représente tellement de souvenirs. Je vais commencer à vous inonder de mes nombreuses photos!

S’il y a un truc que j’aime par dessus tout à Argelès, c’est d’aller voir le soleil se lever. J’aime les couleurs du ciel, observer le soleil sortir de la mer à une vitesse tellement surprenante, profiter du silence, avoir l’impression d’être « seule au monde », se sentir heureuse simplement. En fait, j’aime l’odeur, les bruits, la vue de la mer, cela me berce, me rassure et me ressource.

Lors de nos vacances d’été, Misha a fait peu à peu ses nuits (faut que je vous en reparle d’ailleurs). En contre partie, elle se réveillait tôt, bien trop tôt pour un matin de vacances.
J’en ai parfois profité pour aller voir le soleil se lever avec Misha (et parfois même seule!).

vacances à Argeles été (27)

Vue de l’appart…
vacances à Argeles été (144)
Un doux matin sur la plage
vacances à Argeles été (145)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Misha a aussi apprécié le calme de la plage, le sable rien que pour elle, le soleil qui se levait…

vacances à Argeles été (86)

vacances à Argeles été (66)

vacances à Argeles été (125)

vacances à Argeles été (106)

vacances à Argeles été (67)

vacances à Argeles été (107)

J’ai pris beaucoup de plaisir à l’observer se balader à 4 pattes sur la plage toute lisse. Son chemin qui me permettait de la suivre à la trace, ses petits mains pleines de sable, le soleil et ses magnifiques couleurs…
vacances à Argeles été (166)

vacances à Argeles été (185)

vacances à Argeles été (127)

Ne cherchez pas Juju sur les photos… à cette heure-ci, il était encore couché!
Nous étions « juste » Misha et moi dans cette parenthèse un peu hors du temps, j’ai vraiment apprécié! J’ai aussi aimé le matin où j’y suis allée seule, un moment où j’oubliais le quotidien pour me sentir plus légère…

C’était mon mardi tout doux pour maman@home.

♥♥♥

Allez, ça vous dit d’aller voter pour mon blog !
concours1

Rendez-vous sur Hellocoton !